Lorsqu’on désire envoyer un courrier à quelqu’un, il est important de mentionner son adresse physique complète : pays, ville, code postal, numéro et rue. Cela permet d’acheminer le courrier à la destination exacte. La communication en ligne fonctionne de la même façon grâce aux adresses IP. Découvrez ici comment fonctionnent les chiffres énigmatiques d’une adresse IP.

Mon IP : que savoir sur cette donnée ?

Il faut savoir que les mots « adresse » et « IP » désignent Internet Protocol Address. Il s’agit d’un dispositif de communication basé sur le protocole Internet. Ce dernier constitue la base de tout le réseau Internet.

Ainsi, l’adresse IP est l’adresse clairement identifiable et attribuée à tout appareil pouvant accéder à Internet à partir d’un réseau de connexion interne ou externe. Il peut donc être question :

  • d’un ordinateur ;
  • d’un smartphone ;
  • d’un Serveur web ;
  • d’une imprimante, etc.

Les adresses IP doivent être connues par leur propriétaire. À cet effet, il existe des sites qui vous permettront de déterminer votre adresse IP. Si vous vous posez souvent la question « comment trouver mon IP ? », vous devriez sans doute visiter ces sites.

Par ailleurs, il est possible qu’une adresse IP soit attribuée à un ensemble d’appareils. C’est surtout le cas lors des diffusions broadcast ou multicast. De la même façon, il est possible qu’un ordinateur soit pourvu de plusieurs adresses IP. Toutefois, retenez qu’une adresse IP n’est attribuable qu’une seule fois à un instant précis au sein d’un même réseau.

Mon IP : à quoi sert précisément cette adresse ?

Les adresses IP ont été pensées dans le but de permettre une identification et un adressage détaillé d’un appareil dans un réseau interne ou externe. Les adresses IP représentent donc les bases sur lesquelles s’appuient les systèmes de transmission de données entre un expéditeur et le bon destinataire.

Attribuer et localiser IP : quel est le procédé ?

Quand un dispositif désire expédier un paquet de données, l’équipement réseau utilisé prend l’en-tête de l’IP source et la compare à celle de l’IP cible. Si les parties réseau sont conformes, cela signifie que l’expéditeur et le destinataire se situent au sein d’un même réseau.

De fait, le paquet d’information est expédié directement. Dans un contexte contraire, le routeur (ou équipement réseau) établit un contact avec le Domain Name System ou DNS, présent partout dans le monde. Celui-ci a pour fonction de résoudre les noms de domaine sur le web.

En d’autres termes, il traduit les noms d’appareil en adresses IP et vice-versa. À titre d’exemple, quand on consulte un site Internet, le DNS précise l’adresse IP liée à l’URL : à partir du nom du domaine entré. Cela permet d’obtenir par exemple une adresse IPv4 93.184.216.34 ou encore une adresse IPv6 2001:0db8:3c4d:0015:0000:d234::3eee:0000. Le paquet d’informations sera alors acheminé vers le routeur du destinataire en passant par de nombreux autres routeurs, réseaux et sous-réseaux.

Mon IP : qui est chargé de la répartition de ces adresses ?

La plus haute autorité chargée d’attribuer les adresses IP est l’Internet Assigned Numbers Authority (IANA). Cette dernière représente elle-même un démembrement de l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN). Cette autorité contrôle entièrement tout l’espace d’adressage IP. Les blocs d’adresses de cet espace sont attribués par l’IANA aux cinq registres Internet régionaux (RIR).

Il s’agit de l’AfriNIC, l’APNIC, l’ARIN, le LACNIC et le RIPE NCC (Réseaux IP Europeans Network Coordination Centre). Le dernier registre par exemple gère : l’Asie centrale, le Proche-Orient et l’Europe, notamment en répartissant les adresses IP qui lui sont attribuées entre des organismes fournisseurs locaux et nationaux. Ces organismes ont pour mission de transmettre les adresses obtenues aux opérateurs réseaux ou directement aux consommateurs finaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here