Télécharger une œuvre et un film protégés par des droits d’auteur est illégal. Cependant, chaque année, ce sont des millions de téléchargements illégaux qui sont effectués. C’est pour réprimander cela que la loi HADOPI a vu le jour. Cette loi HADOPI (Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des Droits sur Internet) est principalement destinée à empêcher les partages illégaux de fichiers en peer to peer. Depuis sa mise en vigueur, des milliers de personnes ont déjà eu à payer des amendes pour avoir téléchargé illégalement. En effet, la HADOPI utilise l’adresse IP de l’ordinateur qui télécharge les fichiers pour repérer les fraudeurs, les avertir, ou les punir. Cependant, il existe des astuces fiables grâce auxquelles vous pouvez télécharger des fichiers en ligne sans vous faire repérer par HADOPI.

Utiliser un VPN pour télécharger sans risque

 

L’une des premières options qui s’offrent à vous lorsque vous désirez télécharger sans risque est d’adopter un VPN. Ici, vous avez l’embarras du choix, car il existe toute une diversité de VPN sur la toile. Pour choisir le meilleur VPN en France, vous pouvez vous servir d’un comparatif de VPN.

Un VPN ou un Virtual Private Network définit comme un Réseau Privé Virtuel est un logiciel capable de créer un tunnel crypté AES 256 bits entre votre ordinateur et les serveurs.

Cela vous protège totalement lorsque vous désirez télécharger un fichier ou encore le partager. Il est très avantageux d’utiliser un VPN, car vous profitez d’une excellente protection. De plus, les meilleurs VPN disponibles sur la toile ne vous coûteront que quelques euros par mois si vous optez pour un abonnement annuel.

Cependant, vous devez veiller au choix de votre VPN. En effet, tous les logiciels de protection présents sur la toile ne sont pas fiables. Un bon VPN est celui qui :

  • Possède le Kill Switch ;
  • N’enregistre pas les logs ;
  • Supporte le téléchargement via les protocoles P2P.

De plus, un bon VPN doit être en mesure de proposer une excellente vitesse de téléchargement sans ralentir votre ordinateur. Parmi les VPN disponibles et qui sauront répondre à toutes vos attentes, il y a :

  • CyberGhost ;
  • ExpressVPN ;
  • NordVPN.

Avec ExpressVPN, vous profiterez d’une excellente vitesse de téléchargement et d’une meilleure stabilité. Il est facile à prendre en main, même pour un novice. Il vous offre une parfaite protection grâce à sa capacité de crypter vos données. Vous pouvez aussi placer votre IP dans plus de 91 pays au choix.

NordVPN met à votre disposition plus de 5 000 serveurs parmi lesquels vous trouverez des serveurs P2P pour effectuer des téléchargements en toute sécurité. Il ne retient aucun des logs de votre activité sur le web. Quant à CyberGhost, il vous permet de contourner la loi HADOPI et de télécharger des fichiers sans aucun risque. Il dispose d’une excellente vitesse pour effectuer des téléchargements en toute quiétude.

Utiliser Usenet pour télécharger sans risque

Usenet a été créé en 1978. C’est un réseau de forums légaux qui vous permet de télécharger sans prendre de risque. Il compte plus de 100 000 groupes de discussion. Ce réseau vous permet d’accéder à pratiquement tous les types de fichiers. Ces derniers peuvent être téléchargés en DDL avec une connexion cryptée et sécurisée SSL/AES 256 bits.

L’ensemble des téléchargements effectués sur Usenet reste crypté, ce qui vous évite de prendre risques.

Vous ne risquez pas de tomber dans les filets de la loi HADOPI avec ce réseau. Cependant, il est notable de préciser que cette solution vous coûtera environ 10 euros par mois. De plus, son interface peut être complexe à prendre en main, surtout pour un novice. Pour vous retrouver, vous allez devoir prendre le temps de parcourir les dossiers de l’interface. De plus, trouver le bon fichier que vous recherchez peut devenir une vraie tâche de Sisyphe. Si l’on exclut ces points faibles, Usenet est une solution bien pratique pour contourner la HADOPI.

Utiliser une Seedbox

L’usage d’une Seedbox est la troisième solution que nous vous proposons si vous désirez télécharger sans prendre de risques. La Seedbox est un serveur dédié avec un très haut débit. Un client BitTorrent est très souvent installé sur le serveur. Il peut par exemple s’agir de RuTorrent ou de Transmission. Le téléchargement se fait sans risque avec ce serveur, car il possède un VPN qui vous protège entièrement.

La Seedbox a un mode de fonctionnement très simple. Vous avez juste à télécharger un fichier torrent, vous l’ouvrez ensuite dans votre Seedbox. L’ouverture du fichier torrent ne doit pas être faite dans un logiciel classique, vous prendrez alors des risques. Lorsque vous ouvrez votre fichier torrent dans une seedbox, c’est celle-ci qui s’occupe du téléchargement du fichier. Lorsque le fichier est téléchargé, il ne va pas directement sur votre ordinateur. Il reste dans la Seedbox.

Une fois que le fichier téléchargé est disponible sur votre Seedbox, vous avez plusieurs options :

  • Vous pouvez lire le fichier en streaming avec VLC par exemple directement depuis la Seedbox ;
  • Vous pouvez également streamer le fichier avec le logiciel Plex ;
  • Vous êtes également en mesure de rapatrier le fichier directement sur votre ordinateur en DDL à travers Filezilla en SFTP ou une autre protection HTTPS.

Un des avantages de la Seedbox est que vous pouvez utiliser son espace de stockage pour télécharger des fichiers volumineux. Cependant, il est également important de veiller au bon choix de votre Seedbox si vous désirez en profiter. Tout d’abord, vous devez définir vos besoins. Si vous désirez utiliser votre Seedbox pour le stockage de vos fichiers, vous devez vous assurer qu’elle dispose d’une bonne capacité de stockage. Il vous faudra ainsi opter pour une Seedbox avec un espace de stockage de 500 ou de 1000 Go au moins. Bien évidemment, le prix va varier en fonction de la capacité de stockage. Pour une Seedbox de 1000 Go, vous devez compter entre 10 et 15 euros par mois. Avec cette solution, vous faites des gains d’espace sur votre ordinateur et vous sécurisez vos téléchargements en ligne.

Opter pour le téléchargement Direct

À la différence des téléchargements sur les sites web ou encore sur les logiciels de P2P, le téléchargement direct est plus fiable et vous met à l’abri de la loi HADOPI. En effectuant des téléchargements directs, vous êtes indétectable par la HADOPI. En effet, les fichiers que vous téléchargez sont sur des ordinateurs d’un hébergeur. Le mode de fonctionnement du téléchargement direct est assez simple. L’internaute détenteur de la plateforme de téléchargement direct y charge les fichiers téléchargeables. Il publie ensuite sur un forum la liste des liens grâce auxquels les autres internautes peuvent procéder à l’importation des fichiers. Avec cette solution, la HADOPI ne peut pas accéder à votre adresse IP. Celle-ci est connue uniquement par les administrateurs des sites hébergeurs. Si la HADOPI veut récupérer ces adresses IP, il lui faudra lancer des procédures assez lourdes et coûteuses, car les hébergeurs sont principalement situés à l’étranger.

Utiliser le streaming pour les films et la musique

Le streaming est entièrement indétectable par HADOPI. Ce mode de lecture en ligne ne vous expose à aucun risque. Vous devez cependant veiller à trouver une plateforme de streaming assez fiable qui pourra vous proposer les types de contenus que vous recherchez. La plupart des sites de streaming disponibles sur la toile possèdent une interface intuitive et facile à prendre en main. Ils présentent les fichiers en fonction de leur date d’ajout. Différentes catégories de fichiers sont disponibles en streaming, et vous pourrez avoir souvent accès à des films, de la musique et des livres audio. De plus, avec un logiciel fiable, vous pouvez capturer le flux à la volée au cours de la diffusion de votre fichier. Il est possible d’utiliser des logiciels comme Free Download Manager pour cela.

Quelques autres solutions ou astuces pour télécharger sans prendre de risques

 

Il existe également plusieurs autres astuces fiables grâce auxquelles vous pouvez télécharger des fichiers de votre choix sans vous exposer à la loi HADOPI.

Pour profiter d’une sécurité absolue sur le net, vous pouvez crypter tous vos échanges. Il vous suffit de naviguer sous SSL. Pour télécharger des fichiers en P2P, il vous faudra utiliser des logiciels sur lesquels toutes les données sont cryptées.

Éviter les blockbusters est une autre astuce efficace pour éviter de tomber dans les filets de la loi HADOPI. En effet, cette loi va principalement se centrer sur la surveillance des films les plus attendus et des tubes les plus tendance. L’idéal pour ne pas se faire prendre est bien évidemment d’éviter de télécharger ces types de fichiers. L’internaute qui s’intéresse au jazz ou encore au cinéma d’auteur ne risque rien. De plus, ces fichiers sont facilement accessibles, car il existe désormais de nombreux sites proposant les raretés.

La loi HADOPI est mise en place pour éviter les téléchargements illégaux. Les internautes qui s’y adonnent et qui se font prendre risquent de nombreuses sentences, dont les amendes, et même des peines d’emprisonnement. Pour contourner cette loi, vous pouvez adopter un VPN sans logs. Ce dernier vous rend totalement anonyme sur la toile. Vous pouvez également utiliser une Seedbox ou Usenet, ce sont des solutions assez pratiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here