L’automatisation est un levier important dans la transformation numérique de toute entreprise. Avec le marché qui devient de plus en plus exigeant et concurrentiel, cet ensemble de technologies s’impose. Cependant, il est important de la comprendre pour mieux l’appréhender et l’adopter.

Technologies de l’automatisation : qu’est-ce que c’est ?

L’automatisation regroupe un ensemble de technologies permettant de réaliser un certain nombre de tâches tout en réduisant les interventions humaines. Utilisable dans tous les secteurs, l’automatisation se décline sous diverses formes.

  • L’automatisation informatique : ses principaux outils sont des logiciels permettant de créer des instructions et processus reproductibles afin de diminuer, voire supprimer l’interaction humaine avec les systèmes informatiques.
  • L’automatisation industrielle : cette forme d’automatisation utilise divers équipements tels que les connecteurs (encastrables, de câble, etc.) pour réduire au maximum l’intervention humaine dans les processus de fabrication.
  • L’automatisation métier : elle aligne la gestion des processus métier et la gestion des règles métier sur le développement d’applications modernes. Son but est de répondre à l’évolution des demandes du marché.
  • L’automatisation des processus robotisés (RPA) : il s’agit d’une forme spécialisée d’automatisation des processus métier, qui permet de répliquer des actions informatiques humaines.

L’intelligence artificielle (IA) est également une forme d’automatisation. Elle consiste à mettre en place des logiciels intelligents et « conscients » ayant la capacité d’effectuer des tâches pour lesquelles l’intervention humaine est normalement requise.

Technologies de l’automatisation : quels sont ses avantages ?

L’automatisation effraie souvent plus d’un parce qu’elle semble un moyen de remplacer tous les employés d’une entreprise, mais ce n’est pas le cas. Cela peut paraître paradoxal, mais à mesure que les technologies de l’automatisme vous débarrassent des tâches rébarbatives, elles vous permettent de concentrer votre énergie et votre temps sur des problématiques plus importantes.

Tandis que certains employés sont relocalisés, de nouveaux emplois sont créés. L’intervention humaine est donc réduite en matière de fréquence, mais pas en matière d’importance.

Une productivité optimale

Grâce aux équipements adéquats, tous les processus répétitifs sont accélérés et demandent beaucoup moins d’intervention humaine.

C’est par exemple le cas des connecteurs circulaires d’automatisation qui offrent des connexions rapides, sûres, fiables, avec un degré élevé de protection de l’environnement et sont compatibles avec les applications industrielles (usine, robotique, etc.).

Ainsi, vos employés ont plus de temps à consacrer à l’optimisation de vos activités.

Une fiabilité optimale

Une machine programmée ne peut donner que les mêmes résultats à chaque fois. Elle ne risque en aucun cas d’être influencée par la fatigue, la faim ou les sentiments. L’intervention humaine ne sera nécessaire que lors de la programmation de la machine et des processus de contrôle. On comprend donc l’importance de la tâche humaine qui est pourtant réduite.

Technologies de l’automatisation : comment la réussir ?

Une automatisation réussie passe par trois mesures. La première consiste à ne surtout pas chercher à remplacer les employés par les machines. Au contraire, il faut trouver le moyen de fusionner leurs expertise et jugement aux technologies d’automatisation.

Deuxièmement, le choix du bon partenaire vous permettra d’économiser et de faire la différence. Troisièmement, votre stratégie doit être bien pensée. N’étant pas une intelligence, l’automatisation doit être bien encadrée pour éviter d’y laisser des points vulnérables.

Par exemple, le choix des mauvaises machines peut mettre toute votre automatisation à l’eau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here