Déployer un site web sur internet, c’est bien. Mais s’assurer qu’il accomplisse bien la mission pour laquelle il a été publié, c’est encore meilleur. Nombreuses sont aujourd’hui les plateformes web très bien conçues et proposant de très utiles services, mais qui par manque de bons positionnements sur les moteurs de recherche, restent dans l’inconnu et ne génèrent pratiquement pas de visite. En tant que promoteur compétent, si votre site se retrouve dans une telle situation, vous êtes convaincus qu’il urge de changer de tactique. Le référencement naturel est une puissante solution quand il est fait dans les règles de l’art. Découvrez ici nos conseils pour mieux référencer votre site web.

Le référencement naturel : qu’est-ce que c’est ?

On l’entend retentir dans tous les sens dès qu’on franchit la barrière de la mise en ligne de son site web. Il s’agit bel et bien du référencement naturel encore connu sous le nom de référencement SEO. Mais concrètement, qu’est-ce que cela signifie ?

Pour faire court, le référencement désigne le mécanisme à un moteur de recherche tel que Google, Yahoo ou bien d’autres de collecter, de traiter et d’afficher des informations disponibles sur le grand réseau mondial qu’est l’internet. Ainsi donc, chaque mot clé lancé par un internaute X sera analysé par le moteur de recherche utilisé qui parcourra tous les contenus accessibles sur la toile afin de les présenter en fonction de leurs niveaux de pertinence. On note de ce fait deux formes de référencement (payant et naturel), mais celui qui nous intéresse ici est le référencement naturel.

Alors que l’on parle de référencement payant quand les positionnements des sites sont achetés sous forme de dépense publicitaire, le terme de référencement naturel est employé lorsque le moteur de recherche se base plutôt sur ses propres critères de pertinence pour afficher ses contenus. Il faut noter que ces critères sont tenus secrets pour éviter que le référencement naturel soit manipulé. Pour ce qui est du reste, quelques bonnes pratiques sont mises à la disposition du grand public afin d’offrir la possibilité à chacun de pouvoir mieux rendre visible son site.

À défaut de vous intéresser à ces bonnes pratiques, vous pouvez sans doute vous confier à un professionnel de référencement, SEO, SEA.

Première approche : les mots clés

Les mots clés sont d’une importance capitale dans un référencement naturel. Étant donné qu’ils sont susceptibles d’être tapés par exemple au cours d’une recherche Google par un internaute, autant les choisir avec les plus grands soins. Ils doivent définir avec précision votre site ou vos activités et surtout apparaitre sur les pages contenues par votre site.

En référencement naturel, il existe une technique très puissante pour l’optimisation de ses mots clés. Il s’agit de la « longue traîne » qui consiste à la base à combiner des mots clés à faible utilisation par les internautes et donc moins concurrentiels. Cependant, on désigne de plus en plus par « longue traîne » en référencement naturel, les expressions comportant plusieurs mots. On estime en effet que plusieurs mots clés précisent souvent mieux l’objet d’une recherche et ils sont également moins fréquents lors des requêtes. Dans le temps, plus les expressions saisies par un internaute convergent vers celles que vous avez définies pour votre site, plus celui-ci est susceptible d’apparaitre avec un meilleur classement. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à lire la définition de longue traîne SEO.

Mais par-dessus tout, si vous avez du mal à choisir efficacement vos clés, il vous est tout à fait possible de faire appel à des professionnels du référencement.

Les pages : des bêtes à soigner à tout prix

Inutile de vous rappeler qu’un site est constitué de plusieurs pages. Ce qu’il ne faut surtout pas perdre de vue, c’est qu’il est important que chaque page puisse profiter de la même attention particulière. Vous l’aurez deviné ! Quand on souhaite avoir un bon positionnement auprès des moteurs de recherche, c’est une très mauvaise habitude de ne prendre soin que de sa page principale. En effet, si l’on se réfère à la méthode employée par Google, ce ne sont pas les sites qui sont référencés, mais en réalité les pages. Ainsi donc, assurez-vous d’avoir rempli pour chacune de vos pages un entête convenable. Pour ce faire, quelques critères sont à prendre au sérieux.

– La balise titre

Les balises titres constituent des éléments très importants sur lesquels se basent les moteurs de recherche. Pour un référencement naturel optimisé, chacune de vos pages doit en contenir une qui ne doit surtout pas exclure votre mot clé principal dans sa formation.

– La méta description

De façon générale, quand une page de votre site doit être affichée lors d’une recherche, son titre est suivi de la méta description. C’est un petit texte de 160 caractères au maximum qui doit décrire et vendre en bref les services ou les attributions de votre page. Il est important de le renseigner afin d’éviter que les moteurs de recherche choisissent une partie du contenu de votre page, ce qui se révèle le plus souvent beaucoup moins attractif. Découvrez comment rédiger des méta descriptions efficaces afin de vous inspirer.

En dehors de ces deux aspects, les moteurs de recherche s’intéressent également beaucoup au codage de vos pages. Veillez donc à réduire au maximum les erreurs telles qu’une mauvaise fermeture de balise par exemple. C’est également l’un des points essentiels pour convaincre les robots d’indexation de la pertinence de votre site.

À tout ceci s’ajoute le temps de réponse de vos pages. Un temps limité est en effet défini pour les robots sur chacune des pages qu’ils visitent. Il est donc important que vous insistiez sur l’ergonomie et l’optimisation des durées de traitement lors du développement de votre site. Cela participe grandement au référencement naturel de celui-ci. Mais d’autres points sont également nécessaires à prendre en compte.

Le linking : une stratégie intéressante de référencement naturel

« Link building » ou encore « netlinking », ce sont autant d’expressions qui désignent la même stratégie : le linking qui a débuté dès la mise en application du PageRank par Google. Toujours dans le but de positionner en premier les pages les plus pertinentes, le PageRank se tenait pour mission de mettre en valeur les sites vers lesquels sont redirigés plusieurs liens. Ainsi donc, plus des liens renvoient vers vos pages, plus la chance s’offre à elles d’être mieux positionnées. Mais ceci ne durera pas trop longtemps, car les blacks HAT SEO ont vite pris l’habitude d’en abuser.

Depuis 2012, le PageRank a été remplacé par le Google Penguin qui se révèle très sévère envers les professionnels de la triche. Ainsi donc, il est important que vos ancrages soient naturels et aussi variés. Ils ne doivent pas correspondre juste avec des suites de mots clés. Vos liens ne doivent apparaitre que dans des textes abordant le même thème qu’eux.

Prenez aussi pour habitude de vérifier vos backlinks et de supprimer tous les liens douteux. Il faut dire qu’en matière de référencement naturel, la qualité vaut bien mieux que la quantité. Vous devez créer des contenus intéressants à valeur ajoutée et tenter de vous faire une place parmi les sites non spammés. Apparaitre dans des commentaires assez constructifs est également très avantageux.

Les annuaires web : véritables coups de pouce

Il est aujourd’hui impossible de parler du référencement naturel sans faire allusion aux annuaires web. Ce sont des sites web qui répertorient d’autres sites web en faisant le plus souvent des liens directs vers ces derniers. Le linking connait ici un développement impressionnant, mais prenez garde ! Même si certains annuaires restent professionnels et qu’ils sont même parfois validés par le célèbre moteur de recherche Google, d’autres par contre sont à éviter à tout prix. Il est donc essentiel de s’assurer avant tout de la qualité de ces annuaires avant toute inscription de votre site. Pour ce faire, vérifiez entre autres :

– S’ils proposent des validations manuelles,

– S’ils sont actifs,

– S’ils sont indexés dans Google.

Les images : à ne pas en abuser

Une image vaut mille mots.

C’est ce que nous apprend Confucius, un philosophe chinois des années 551. Cependant aussi célèbre qu’elle soit, elle connaitra quelques limites en référencement naturel. En effet, les images illustrent très bien nos textes et sont pour la plupart du temps très joli, mais il n’en demeure pas moins que leurs contenus ne sont pas analysés par les moteurs de recherche ou du moins, pas encore. D’un autre côté, on est souvent tenté de croire que leurs référencements se basent sur les attributs « title » ou « alt », mais détrompez-vous. Google les indexe plutôt en fonction des textes qui sont proches d’elles. Ainsi donc, pour un référencement naturel optimisé, évitez de submerger vos contenus d’images. Privilégiez plutôt des présentations sous forme de galerie et ajoutez-y des textes qui les définissent mieux.

En définitive, le référencement naturel ou SEO désigne l’ensemble des techniques visant à mieux positionner un site web auprès des moteurs de recherche tel que Google, Yahoo et bien d’autres. C’était nos conseils pour obtenir de meilleurs résultats, mais n’hésitez surtout pas à explorer les outils du référencement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here