Le cloud propose de nombreux services parmi lesquels figure la solution SaaS. Celle-ci permet aux entreprises d’utiliser des applications en ligne sans investir dans des licences. Cette solution novatrice peut contribuer grandement à l’amélioration des performances d’une société. En réalité, dans le contexte actuel caractérisé par des systèmes informatiques complexes et lourds, l’accès à des logiciels SaaS peut simplifier significativement la collaboration et la communication entre les différents acteurs d’une organisation. Pour en savoir davantage sur le sujet, nous vous invitons à parcourir les paragraphes de cet article.

Qu’est-ce que le SaaS ?


Le SaaS (Software As A Service) reste une solution logicielle hébergée dans le cloud computing et exploitée en dehors des serveurs d’une entreprise par un fournisseur de service. C’est une solution adaptée à toutes les sociétés qui désirent rendre leur système informatique plus fluide et plus simple. Avec le mode SaaS, les logiciels restent accessibles depuis n’importe quel appareil (ordinateur ou smartphone) et fonctionnent indépendamment des terminaux de l’organisation. Ainsi, les éventuels problèmes liés au dysfonctionnement d’un serveur interne demeurent inexistants.

Pour bénéficier de ce service, l’entreprise doit souscrire un abonnement mensuel ou annuel auprès d’une société spécialisée comme premaccess. Le prix de celui-ci varie selon le nombre d’utilisateurs et les ressources consommées sur une durée donnée. De multiples applications restent disponibles en mode SaaS. Vous disposez notamment du choix entre :

  • Les outils de gestion des relations clients (CRM) ;
  • La gestion des ressources humaines ;
  • La messagerie instantanée et la visioconférence ;
  • La gestion des ventes et autres.

Comment fonctionne l’application SaaS ?

La solution SaaS correspond à l’installation d’un logiciel accessible aux clients par le biais d’internet. Son bon fonctionnement ne requiert aucune installation sur les serveurs ou terminaux de la société. Chaque utilisateur possède un compte avec des privilèges variables, lui donnant la possibilité d’accéder à la solution. La mise à disposition, la maintenance du système et les mises à jour restent sous la responsabilité du fournisseur de service. L’équipe informatique interne ne s’occupe plus donc de cela.

Selon le niveau de droit, les données de la société peuvent être sauvegardées localement, sur le Cloud ou les deux options à la fois. Les entreprises clientes peuvent également intégrer des applications à d’autres logiciels en employant des API. À titre illustratif, une organisation peut mettre en place ses propres outils logiciels et utiliser l’API du prestataire pour intégrer ceux-ci à l’offre.

Les principaux avantages de l’application SaaS


Le mode SaaS offre de multiples atouts pour les entreprises
. Voici ci-dessous les principaux avantages de cette solution :

  • Profiter d’un service mobile : les applications SaaS demeurent accessibles et disponibles à tout moment et de n’importe quel endroit ;
  • Gagner du temps : c’est le fournisseur de service qui assure le bon fonctionnement du système. De plus, les mises à jour s’effectuent de façon automatique, ce qui permet à l’entreprise cliente de gagner en productivité ;
  • Bénéficier d’un service flexible : les solutions SaaS s’adaptent aux besoins des clients. L’utilisateur ne souscrit que pour les services qui lui demeurent indispensables ;
  • Garantir la sécurité de ses données : la sécurisation et le stockage des données sont l’un des services proposés par le Cloud ;
  • Profiter d’une solution économique : les prix du mode SaaS restent fixes et accessibles à tous les budgets.