La digitalisation ondoie aujourd’hui quasiment tous les secteurs d’activités humaines. Ceci, à travers la multiplication des sites de e-commerces, la création par les entreprises de leurs applications mobiles et plein d’autres innovations. Cette mutation de la société implique une forte demande de compétence en informatique. Ainsi, l’informatique apparaît comme un réel secteur d’avenir. Découvrez ici l’essentiel à savoir pour réussir une carrière dans l’informatique.

Quelles sont les carrières informatiques prometteuses ?

Si vous avez fait l’option de bosser dans le secteur informatique, le bon sens voudrait que vous vous orientiez vers des carrières ayant une forte demande sur le marché de l’emploi. Cette précaution vous permettra de trouver un métier dans l’informatique assez aisément.

Ainsi, selon des études récentes et sérieuses, les carrières informatiques les plus prometteuses sont celles de :

  • Développeur full stack ;
  • Développeur back end  ;
  • Développeur mobile ;
  • Architecte informatique ;
  • Business analyst.

Le développeur full stack est un informaticien pluridisciplinaire qui a vocation à s’adapter aux besoins de l’entreprise qui l’emploie. Il a l’obligation professionnelle d’appréhender toutes les questions du développement informatique, de la création des sites web jusqu’à la conception d’un logiciel. C’est ce profil couteau suisse du développeur full stack qui le rend très prisé des entreprises modernes.

Le développeur back — end est le spécialiste informatique qui se charge de la surface web, c’est-à-dire la partie inconnue de l’utilisateur. Il paramètre la base de données nécessaire au bon fonctionnement d’un logiciel.

Le développeur mobile est celui qui aide les entreprises à développer leurs applications mobiles. Il est donc un programmeur qui met en place des codes pour les applications de Smartphones et de tablettes.

L’architecte informatique est l’expert qui érige une structure informatique. Il établit les fonctions du logiciel et ses évolutions. Aucun détail ne lui échappe. Ce métier est réputé difficile. Plusieurs années d’expérience en tant que concepteur ou ingénieur sont nécessaires pour y parvenir. Par conséquent, le nombre d’architectes informatiques existants est largement en dessous de la demande du marché.

Enfin, le business analyst a une mission de collecte des données des utilisateurs de divers sites web, même celles des sites concurrents. Après la collecte, il les analyse pour repérer le marché à exploiter afin d’être en phase avec les tendances du moment. Il est un fin tacticien marketing.

Comment trouver un métier dans le secteur de l’informatique ?

Pour trouver un métier dans le secteur de l’informatique, il faut être stratégique dans sa démarche. Ici, nous vous présenterons un processus éprouvé qui vous permettra de trouver un bon métier dans le secteur de l’informatique dans de meilleurs délais.

Consulter régulièrement les offres

Lors de la quête d’un emploi dans le domaine de l’informatique, vous devriez faire une consultation régulière des offres d’emploi sur des sites spécialisés en la matière. Par exemple, pour les personnes voulant faire carrière dans les métiers de l’IT, le site lesjeudis.com pourrait être recommandé. Toutefois, ne manquez pas de vous rendre également à Pôle emploi.

En outre, il faut faire des recherches sur les réseaux sociaux professionnels comme Linkedln et aussi non-professionnels tels que Twitter et Facebook. L’astuce pour réussir vos recherches sur les réseaux sociaux est d’y suivre les bonnes pages et les bonnes personnes susceptibles de vous fournir des opportunités. De manière simple, il s’agit de construire votre réseau professionnel à base des réseaux sociaux.

Rédiger le curriculum vitae

Une fois l’offre d’emploi dénichée, vous devriez ensuite établir un bon CV capable de séduire votre recruteur. Pour ce faire, au-delà des consignes classiques pour la rédaction d’un CV, vous devez veiller à :

  • Intégrer à votre CV vos expériences récentes ;
  • Mettre en exergue les projets importants réalisés en veillant à y inclure les domaines abordés et les technologies utilisées ;
  • Mettre à jour vos données personnelles.

Préparer son entretien

Lors de votre entretien d’embauche, veillez à être le plus naturel que possible. Ne tombez pas dans le piège de l’utilisation de phrases guindées ou toutes faites. Également, avant l’entretien, pensez au contexte dans lequel l’entreprise vous recrute afin de connaitre la plus-value que vous pourriez lui apporter une fois recruté.

Faire ce type de réflexion vous permettra de vous aguerrir efficacement pour l’entretien d’embauche. Ce faisant,vous vous démarquerez sans doute de vos concurrents par la perspicacité de vos réponses.

Combien gagne un informaticien ?

Globalement, en ce qui concerne le salaire d’un informaticien, il convient de répartir les professionnels du domaine en deux grands groupes. Nous avons les informaticiens évoluant dans le secteur public et ceux évoluant dans le secteur privé.

Dans le secteur public, les compétences requises en informatiques sont généralement d’ordre technique. Ainsi, sont souvent recrutés les techniciens et les ingénieurs en systèmes d’informations. Ils interviennent dans les hôpitaux, les ministères ou les collectivités territoriales.

Généralement, le salaire d’un technicien SIT oscille entre 1600 euros et 1800 euros le mois en début de carrière. En fin de carrière, son salaire peut avoisiner les 2500 euros le mois. Celui d’un ingénieur en début de carrière fluctue entre 3000 euros et 3700 euros le mois. En fin de carrière, il peut se retrouver à 4500 euros le mois.

Dans le secteur privé, les compétences requises sont diverses et très pointilleuses. Il sera difficile d’en dresser une liste complète. Toutefois, les salaires dans le secteur privé peuvent varier entre 2300 euros et 5200 euros le mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here