Ne sommes-nous pas nombreux à souhaiter garder notre anonymat lorsque nous surfons sur l’internet ? La sécurisation de nos données privée a toujours été pour tout internaute une préoccupation de premier rang. Et ce besoin de protection de la vie privée a été à l’origine de la création d’un nombre incalculable de logiciels de sécurité. Mais, parmi ces différents logiciels, le VPN (Virtual Private Network) se distingue nettement par sa performance jusqu’ici inégalable. Il protège vos activités sur les plateformes web avec un niveau de sécurité internet très élevé. De l’échange des données confidentielles aux téléchargements en passant par l’accès au répertoire Netfix US, le logiciel VPN s’impose à vous. Quel que soit le type d’activité que vous menez sur internet, il est indispensable de mettre en place le VPN sur votre ordinateur. Découvrez donc ici ce logiciel de protection des données confidentielles, son utilité et les critères pour choisir le meilleur.

Que retenir globalement du logiciel VPN ?

Le VPN, signifiant Virtual Private Network, est connu pour être un logiciel vous offrant la possibilité de vous relier à internet par un serveur VPN simplement. Encore appelé Réseau Virtuel Privé en français, il désigne une interconnexion locale des réseaux via une méthode de tunnel sécurisé le plus souvent associé à internet. On parle donc de la tunnelisation. Vous pouvez mieux l’appréhender à travers VPNMAG. Il faut retenir que l’ensemble des informations qui circulent depuis votre tablette, Smartphone ou votre ordinateur et le « serveur VPN » sont soigneusement codées. Le VPN se veut donc être la tendance du moment en termes de cryptage de vos informations sur internet. Avec ce logiciel :

  • vous pouvez masquer toutes vos activités web ;
  • vous n’êtes pas géolocalisable ;
  • vous êtes à l’abri des intrusions malveillantes ;
  • vous pouvez contourner des sanctions de cas de restriction de liberté dans les pays dictatoriaux ;
  • vous pouvez même vous brancher à vos sites web coutumiers lorsque vous êtes en territoire étranger sans être repéré par les systèmes de localisation ;
  • vous êtes plus en sécurité quand vous vous reliez à un réseau Wifi public. Il vous met ainsi à l’abri des attaques malveillantes des hackers.

Alors, tant que vos informations transiteront par un « serveur VPN », vous serez vu comme étant sous la protection VPN. En effet, les sites internet et bien d’autres circuits d’échanges internet ne verront plus l’adresse IP de votre outil de communication sur internet. Ils verront plutôt l’adresse du VPN dont vous vous servez pour communiquer. Même votre vendeur d’accès internet ne verra que la connexion entre vous et votre Réseau Virtuel Privé totalement codé. De ce fait, vous pouvez échapper à la cybersurveillance de votre gouvernement dictatorial, car votre anonymat est soigneusement masqué.

Par ailleurs, nous tenons à rappeler que le soubassement du VPN reste le protocole de tunnelisation. C’est une norme qui garantit le transfert en sécurité de vos données. Elle permet à vos informations de transiter d’un site internet à un autre à travers un circuit sécurisé avec des algorithmes cryptographiques. Le terme « tunnel » n’est en réalité employé que pour caricaturer le canal de transmission des données. C’est simplement pour indiquer qu’entre la porte d’entrée et de sortie du VPN, les informations sont codées. Elles échappent alors à la vue de tous les internautes situés entre les extrémités à l’image des passages dans un tunnel.

Comment fonctionne le Virtual Private Network ?

Savez-vous ce qui se passe lorsque vous vous connectez à internet ? C’est très simple ! Vous vous branchez seulement à votre « Internet Service Provider » pour dire tout simplement votre « Fournisseur d’Accès Internet – ISP ». Ce dernier vous relie à son tour aux plateformes web ou contenus que vous ambitionnez visiter. Dans ce cas, l’ensemble de vos trafics sur internet transite via l’ISP. Ils sont donc potentiellement exposés à la vue de votre fournisseur de connexion internet. C’est la règle générale.

Mais, lorsque vous vous servez du « Réseau Virtuel Privé », c’est totalement l’inverse qui se produit. Vous vous reliez à un serveur gouverné par votre VPN de façon codifiée. C’est cette fonctionnalité que d’aucuns appellent quelques fois un « tunnel VPN ». Pour être plus explicite, il faut dire que toutes vos informations voyagent entre votre moyen de communication (ordinateur, Smartphones, tablette…) et un serveur VPN. Mais le plus important encore, c’est qu’elles sont cryptées. Elles ne sont donc vues que par vous et le « Virtual Private Network ».

Lorsqu’il s’agit de VPN associant deux machines, l’élément « Client VPN » permet le chiffrement et le déchiffrement des informations de l’utilisateur (client). Quant à l’élément « Serveur d’accès distant » (Serveur VPN), il assure le chiffrement et le déchiffrement des informations sur le plan de l’organisation. L’utilisateur souhaitant donc accéder au VPN verra sa demande clairement transmise au réseau passerelle. Ce système se connectera ensuite à un « réseau distant » (il s’agit de l’internet dans notre cas) pour transmettre votre demande de manière chiffrée. Votre appareil distant fournira alors les informations au Serveur VPN de réseau local. Ces informations seront ensuite déchiffrées dès leur réception par le client VPN avant d’être envoyées à l’utilisateur.

Loin donc des détails techniques, nous pouvons d’ores et déjà reconnaitre le logiciel VPN comme l’un des meilleurs systèmes de protection de la vie privée sur l’internet. Vous pouvez en savoir plus sur ces perspectives en termes de protection de vos activités sur Internet. Il nous met à l’abri de toute forme d’intrusion et constitue de fait un véritable moyen de sécurité sur internet.

Quels sont les principaux protocoles de tunnelisation ?

Si l’on désigne le VPN comme étant un meilleur moyen de sécurité sur internet, c’est aussi à cause de ses protocoles de tunnelisation. Les principaux sont :

  • PPTP (Point-to-Point Tunneling Protocol) : ce protocole est de niveau 2. Il a été accouché par Microsoft, 3Com, Ascend, US Robotics et ECI Telematics ;
  • L2F(Layer Two Forwarding) : il est aussi de niveau 2. Il fut conçu par Cisco, Northern Telecom et Shiva. Néanmoins, vous devez retenir qu’il est apparemment quasi-obsolète ;
  • L2TP (Layer Two Tunneling Protocol) : voyez ce modèle de VPN comme l’aboutissement laborieux des travaux de l’IETF (RFC 2661). C’est sa manière de faire converger les fonctionnalités de PPTP et L2F. Il fait partie des protocoles de niveau 2 fondé sur le PPP ;
  • IPSec: c’est l’un des modèles plus évolués de VPN. Il est de niveau 3 et sa création porte la signature de l’IETF. L’objectif des travaux de l’IETF, c’est de rendre désormais possible le transport des informations chiffrées pour les réseaux IP.

Le logiciel VPN : ses procédures de sécurisation et les principaux cas d’usage des VPN

Vous savez mieux que nous que depuis l’installation jusqu’au fonctionnement, le logiciel VPN est conçu pour être utilisé dans certains cas d’échanges interpersonnels. Alors, l’anonymat et la protection de la vie privée deviennent des facteurs majeurs et très sensibles. Ainsi, le procédé vise à relier deux réseaux secrets et impénétrables. Soulignons au passage que la mise en place (l’installation) du VPN obéit bien à des étapes qu’il est important de découvrir.

Cependant, le canal le plus utilisé pour les VPN reste bien entendu Internet. Offrant un accès facile en termes de coût, Internet est devenu aujourd’hui le canal où transitent plus de données personnelles. À ce titre, il nécessite une sécurité absolue sans laquelle la vie privée de chaque utilisateur sera exposée à la face du monde. Voilà le contexte qui a vu naître le concept de Tunnelisation régi par un protocole. Il s’agit de relier deux x extrémités avec la sécurité totale des données : c’est l’interconnexion. Justement, il faut préciser que ce procédé de protection de la vie privée sur internet est plus approprié aux utilisations en entreprise qu’aux usages personnels. Il fait appel à des procédures de protection pour un niveau de sécurité plus élevé.

  • L’authentification : cette mesure vous recommande d’avoir une certitude de la moralité de la personne ou de l’entité qui souhaite installer le VPN.
  • L’intégrité : elle vous recommande d’avoir la garantie que les informations transitant via un autre réseau ne seront pas corrompues par les acteurs se trouvant au cœur de la communication.
  • La sécurité : ici, personne ne doit pouvoir accéder ne serait-ce qu’à une portion des contenus de vos échanges sur Internet, même en cas d’interception des données. Le cryptage par algorithme est donc la formule la plus indispensable dans ce cas.

À noter aussi que le VPN est associé à deux cas fondamentaux d’utilisation. Il s’agit de VPN Lan To Lan (tunnel fixe) et VPN RoadWarrior (ici, l’un des deux bouts du tunnel change de lieu à chaque connexion).

Quelles sont les bonnes raisons ou l’utilité du logiciel VPN ?

Répondre à cette question revient à dire qu’il faut évoquer d’abord les avantages de protection de la vie privée sur Internet. À cet effet, on peut utiliser le VPN pour plusieurs raisons.

Utilisation d’un VPN pour la sécurité

Il faut dire ici que l’ensemble de vos trafics entre vous et votre VPN est entièrement crypté. Plus personne ne peut accéder à vos données sur internet. Le VPN est une valeur ajoutée de sécurité entre votre ordinateur et internet. La réalité est que lorsque vous utilisez le VPN, votre ordinateur n’est plus la cible d’intrusion malveillante, mais plutôt le VPN.

Le VPN peut vous permettre de contourner les sanctions dictatoriales de certains gouvernements

La connexion VPN vous permet d’accéder à la totalité de l’Internet et d’éviter les cybercensures.

Vous n’êtes pas sans savoir que certains pays ne voient pas de bon œil l’expression de la liberté à travers les réseaux sociaux. C’est le cas de la Chine et de bien d’autres pays. Dans ces pays, l’ensemble des systèmes de communication permettant d’être mieux en contact avec le reste du monde sont extrêmement contrôlés. Mais avec le VPN, contourner ces mesures devient plus facile.

L’usage du VPN pour masquer votre anonymat

Avec le Réseau Virtuel Privé, votre adresse IP est voilée et votre anonymat est préservé. En effet, votre IP n’est plus visible par les plateformes web auxquelles vous vous connectez. C’est plutôt l’IP de votre logiciel VPN. Impossible donc pour vos sites de savoir le pays dans lequel vous vous trouvez. Ils n’auront même aucune idée de votre navigateur web. Mais, attention ! N’oubliez pas de nettoyer les cookies avant toute connexion à un site.

Le VPN est aussi utile pour votre protection au cours de la connexion aux Wifi publiques

Naviguer sur les Wifi publics en toute quiétude et sans risque d’espionnage est l’autre avantage du Virtual Private Network. Vous savez bien ce que vous risquez lorsque vous vous reliez à un Wifi public tel que Mc Donald, aéroport… Vous savez que vous devenez ainsi une potentielle cible des voleurs de données. Le VPN est une fois encore la solution pour empêcher d’être victime de ces malveillances. La sécurité de vos données sensibles, la préservation de votre anonymat en un mot la protection de la vie privée devient ainsi chose aisée.

Utiliser le VPN pour éviter d’être géolocalisable par IP de quelques sites

Supposons que vous souhaitez parvenir aux vidéos d’une chaîne de télévision étrangère. Soudain, vous recevez un message vous notifiant que vous êtes hors de la zone géographique autorisée. Sachez donc que cette chaîne n’autorise que les nationaux. Dans ce cas, un seul réflexe : usage d’un VPN pour transformer votre IP en adresse IP du pays. Vous verrez que la vidéo s’affichera. Mais que c’est miraculeux !

Le VPN : moyen de contournement des lois

Nous n’avons pas la prétention de vous encourager à violer les lois. Il s’agit juste d’une possibilité technologique visant à exploiter des failles de certaines dispositions légales. Si vous connaissez la loi HADOPI, sachez qu’en connectant votre VPN dans un pays étranger, vous échappez donc aux risques liés à l’application de cette loi.

Utiliser le VPN pour les téléchargements, c’est très avantageux

Certains prestataires de téléchargement, à l’instar de RapidShare, vous imposent une attente entre un duo de téléchargement. C’est juste une mesure faite sciemment pour vous inciter à opter pour un compte payant afin de supprimer cette durée d’attente. Avec un VPN, vous pouvez supprimer cette durée d’attente, car cette dernière s’appuie sur votre IP. Il vous revient simplement de cliquer sur « Changer IP » dans votre technologie VPN. Ceci doit se faire avant le lancement d’un nouveau téléchargement. Ce qui fera disparaître la durée d’attente.

Le VPN peut aussi être utilisé contre les bridages de sites et les espionnages massifs comme ce fut le cas avec Edward Snowden qui a volé des données de la NSA.          

Quels sont les principaux critères à prendre en compte pour mieux choisir son VPN ?

En tout et pour tout, le logiciel VPN vous offre plus de sécurité en vous permettant d’administrer votre Internet. Mais, vu qu’il existe plusieurs types de VPN, nous vous invitons à baser votre choix de VPN sur certains critères.

  • Vérifiez si le VPN enregistre l’historique de navigation. La loi oblige certains fournisseurs à sauvegarder l’activité des internautes. Attention quand même aux fournisseurs du logiciel VPN hébergés dans n’importe quel pays de type 14 Eyes ou 5 Eyes (FVEY). Les gouvernements autoritaires leur exigent souvent de fournir l’historique de navigation des internautes.
  • Un VPN ralentit-il le trafic Internet ? Oui ! En cas de tunnel de chiffrement. Vérifiez donc cela.
  • Est-ce un vrai VPN ou un VPN proxy ? Tous les VPN proxy ne répondent pas à la consultation des contenus géobloqués.
  • Le VPN offre-t-il des applications dédiées aux Smartphones et tablettes ? Ce n’est pas seulement votre ordinateur qui a besoin d’être sécurisé sur internet. Vos téléphones et autres appareils de connexion nécessitent aussi des protections.
  • Le VPN propose-t-il des possibilités de déblocage d’un contenu géobloqué ? Certains services de Streaming notamment grand public sont difficiles à débloquer par certains VPN. C’est le cas de Hulu, Netfix ou encore de BBC iPlayer. Vous devez donc vous assurer.
  • S’agit-il d’un VPN pratique et facile d’utilisation ? Ceci en appelle à l’expérience d’utilisateur. C’est un paramètre décisif dans le processus de sélection d’un VPN.
  • Le VPN fonctionne-t-il sur différentes plateformes ? En effet, ce ne sont pas tous les VPN qui marchent sur l’ensemble des plateformes. Comme exemple, quelques-uns d’entre eux tournent uniquement sur des produits Apple.
  • Vérifiez la gratuité du VPN.
  • Évaluez le nombre de pays dans lesquels un VPN a des serveurs.
  • Vérifiez le degré de chiffrement que propose un VPN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here