Il y a encore quelques années, le chiffrage des coûts d’un projet de construction nécessitait énormément de temps de travail. Il fallait prendre en compte de nombreux paramètres avant de réaliser à la main des calculs longs et complexes. Aujourd’hui, ingénieurs, architectes et autres bureaux d’études peuvent se servir de logiciels BIM (Building information modeling) pour exploiter rapidement les informations des maquettes numériques et réaliser un chiffrage précis. 

Chiffrer intelligemment le coût global d’un projet

Aujourd’hui, travailler avec un logiciel BIM permet de gagner du temps, donc d’améliorer sa productivité. C’est dans une base de données que les informations relatives au coût des matériaux, des prix des terrains, de la main-d’œuvre, etc., sont contenues. En fonction, des spécificités du bâtiment, de différents paramètres de coûts sont intégrés à la facture finale.

Par exemple, lorsqu’on modélise sur ordinateur un mur, le logiciel se charge de calculer son coût en temps réel en prenant en compte ses dimensions, le type de finition ou encore les matériaux utilisés. Le même principe est appliqué à l’ensemble du projet en prenant en de nombreux points : armature, remblai granulaire, ossature primaire, etc. Mieux, il est même possible de découvrir le coût des prestations par corps d’état.

Une visualisation complète des projets de construction

Parmi les nombreuses fonctionnalités proposées par un logiciel BIM, on retrouve la visualisation de plan 2D, soit en PDF soit au format image. Et grâce à des rendus photoréalistes, il est possible de mieux déceler les anomalies et les incohérences dans la conception du projet. 

Le logiciel BIM est également l’astuce gagnante pour générer des maquettes 2D et 3D en prenant en compte toutes les propriétés fonctionnelles du bâtiment. Enfin, il faut savoir que les plus récents logiciels permettent de réaliser la présentation de maquettes numériques et virtuelles afin de mieux valoriser les idées les plus innovantes.

Une solution de collaboration innovante

Avec un logiciel de chiffrage BIM, il est désormais possible de partager plus rapidement l’information grâce au travail collaboratif. Tous les acteurs du projet (architecte, promoteur immobilier, constructeur, etc.) peuvent se partager les données et visualiser les maquettes en temps réel. Et lorsqu’une modification est réalisée sur le projet, c’est tout le groupe de travail qui en profite grâce à une synchronisation des données via le cloud. Nul besoin ici de vous rappeler que les données sont stockées sur des serveurs sécurisés et accessibles 24h/24 via internet. Un atout de taille qui permet de travailler de n’importe où dans le monde n’importe quand.