Les startups se multiplient. Elles prennent le pas sur les entreprises classiques ou traditionnelles. Ce sont des entreprises nouvelle génération créées pour répondre à des besoins précis. Pour gérer efficacement une structure de cette envergure, il est préférable de disposer d’un système informatique de pointe. La sécurité informatique est une condition sine qua non au bon fonctionnement de la société. Découvrez dans cet article les meilleurs conseils pour garantir la sécurité informatique d’une startup.

Employer un mot de passe

Le mot de passe est une clef qui permet d’avoir accès à un système informatique, à un compte ou à des données spécifiques. C’est à ce titre que posséder une clef dans le contexte d’insécurité informatique actuel est une obligation. Par le biais du mot de passe, on réussit à personnaliser ses informations et à garder un œil sur les affaires gérées en temps réel. Le travail est beaucoup plus compétitif. Il s’agit de réussir à mettre à l’abri une donnée au point d’être le seul à pouvoir y avoir accès. L’objectif est de contrôler et de maitriser les personnes accédant à la base de données.

En fait, pour avoir une sécurité informatique de rêve, le premier élément à prendre en compte est le verrouillage du système après chaque utilisation.

Cela sous-entend que pour tous les postes, il faudra à chaque niveau de progression mettre un mot de passe. Cela va du poste de travail en général à certains fichiers clés en particulier.

Le mot de passe doit exister sur le (s) poste (s) de travail ayant accès au système informatique. Pour éviter toute situation de piratage et d’utilisation malveillante de votre installation, le plus important est de veiller sur le poste de travail. On doit y paramétrer les données à tel point qu’après quelques minutes d’inactivité, il ne soit plus possible de travailler sur le poste sans mettre le mot de passe. Ainsi, l’utilisateur de l’ordinateur, de la tablette ou de tout autre appareil est connu et gère à sa manière son outil. Si possible, engagez un intégrateur réseau informatique et cybersécurité dans le but de responsabiliser chaque membre du groupe pour ce qui est de son champ d’action.

Se fier à un expert

L’informatique demeure un domaine à diverses faces avec des changements échappant à tout contrôle. La sécurité d’un système informatique pour être efficace est à baser sur les travaux d’un professionnel du domaine. Les pirates et les hackers sont toujours à la recherche de moyens les uns plus astucieux que les autres pour détourner le travail de toutes les autres grandes structures. C’est une situation qui mérite que l’on prenne les mesures appropriées. Ces dernières ne doivent pas se limiter seulement à un mot de passe. Il ne faut pas lésiner sur les moyens à mettre sur pied pour la réussite du projet. Se fier à un expert revient à engager un professionnel digne du nom, peu importe son univers d’exercice.

  • Un expert Line : cette catégorie de professionnels est souvent en service en ligne. On contacte un expert en ligne en s’abonnant à son site. Vous vous présentez et négociez le travail à faire. Ensuite, votre partenaire en affaire s’entend avec vous sur les termes de votre collaboration. Puis, il prend en main la gestion de votre système. À partir de cet instant, la facilité de réaction dans certaines situations est plus remarquable.
  • Un expert physique : la différence entre l’expert en ligne et l’expert physique est que ce dernier est avec vous dans la réalité, physiquement. C’est souvent un expert qui prend sur lui la responsabilité de veiller à ce que vos données ne fuitent pas. Vous avez alors à compter sur un professionnel travaillant à plein temps ou à temps partiel pour vous. Il est souvent disponible à des heures fixes seulement.
  • Les agences : dans certains cas, ce sont des agences qui proposent leurs services pour la sécurisation des systèmes informatiques. Ces structures ont, à part le cadre virtuel d’échanges, parfois des locaux physiques. Cela dépend de la visibilité et de la politique de l’entreprise. Les meilleurs développeurs sont au sein de ces agences à la recherche du meilleur procédé pour contrer une attaque.

Concevoir une base de données dynamique

Une base de données, c’est le support d’une startup. On y consigne toutes les informations liées à l’entreprise. C’est un outil assez précieux. Cela mérite qu’on en prenne soin au plus haut point. Il faut que ce soit bien utilisé par les personnes autorisées.

  • Les utilisateurs : chaque utilisateur doit accéder aux applications et à la base de données seulement grâce à un compte. Les comptes nominatifs sont à préférer aux comptes génériques. Cela rend plus simple le traçage des données durant un piratage ou une intrusion dans le système. On arrive à retrouver avec spontanéité l’origine de l’opération.
  • Le chef de la sécurité : le chef de la sécurité informatique ou l’expert ne doit pas avoir carte blanche en ce qui concerne la gestion du système informatique. Il se peut qu’il ait besoin d’un accès à certaines données pour les suivre et les corriger de près, mais il ne peut pas tout suivre à la fois. Le professionnel en sécurité informatique n’est pas censé pouvoir fouiller partout. Il doit juste contrôler les espaces en lien avec son travail.
  • Les visiteurs : ce sont ceux que l’on considère comme les moins nuisibles. Parfois, cela s’avère mitigé comme opinion. Les visiteurs ont un canevas, un chemin à suivre pour bénéficier des services de la startup. Si l’un des visiteurs fouine un peu sur le site et dévie du chemin tracé, il serait bien que l’on puisse le ramener dans le droit chemin. C’est à ce titre qu’il faut prendre ses dispositions pour suivre chaque visiteur.
  • Les prestataires : lorsqu’il y a un souci sur les postes de travail de l’entreprise, il est logique que l’on ait recours à un prestataire. Mais ce dernier ne doit pas travailler sans être surveillé. S’il vient pour un travail, que l’on puisse le suivre depuis son entrée jusqu’à sa sortie. Le mieux, c’est de le confier à l’un des agents fiables de la maison. Ainsi, tout ce qu’il fait est connu et autorisé.

Vérifier la confidentialité des données

Vérifier la confidentialité des données revient à suivre de près les différents flux et reflux au niveau du système informatique. Cela incite à suggérer une protection accrue du réseau interne avant celle du réseau externe.

Le réseau interne

Tout le travail réalisé sur le site passe par l’utilisation d’appareils. Dans cette situation, la sécurité passe d’abord par l’installation du système. Avant d’aboutir à un système performant, il est bien de mettre les bouchées doubles pour que les logiciels, les appareils, les pare-feu soient exempts de toute faille. Cela voudra dire que les outils employés comme parties de l’installation physique de la startup sont bien au chaud et ne risquent rien. L’expert vous dira à quoi vous en tenir si votre support est endommagé. Il faut veiller à avoir le meilleur pour que la sécurité soit totale.

Le réseau externe

Il est en ligne. C’est la partie de votre startup qui entre en contact avec les clients. C’est un côté à garder à l‘œil constamment. Même en ligne, sur votre site, vous êtes à même de mettre la donnée appropriée derrière un voile. Vous cachez ce qui n’est pas pour le passant. Il ne peut pas tout voir sur le site. C’est aussi une façon de provoquer sa curiosité. Il est aisé que des dérapages s’organisent sans que l’on ne soit au courant. Il pourrait vouloir prendre d’autres initiatives pas toujours bienveillantes envers vous. Bloquez-le de votre mieux.

Faire des mises à jour régulières

Une mise à jour régulière s’impose en informatique. C’est la seule façon dont on peut s’assurer d’avoir des outils, une plateforme et des données actuels. C’est dire que dès que l’on a la charge d’une entreprise, chaque partie doit subir une révision avec une certaine régularité. Vous devez passer sur les mots de passe, vérifier les pare-feu. Chaque élément de l’ensemble est à remettre à neuf. En mécanique, l’on parlerait de vidange. Ainsi, vous délestez la structure de ses poids inutiles pour intégrer de nouvelles idées.

Les innovations de même que les suppressions des données inutiles sont des options à envisager obligatoirement. Ainsi, lorsque l’un des membres du personnel s’en va, il ne doit plus prétendre pouvoir entrer dans le réseau. Son accès doit être instantanément bloqué. Les habilitations doivent changer du coup. Ce n’est que par ce moyen que vous réussirez à être au pas à tout instant. Si l’un d’entre vos employés monte en grade, il doit être dorénavant en mesure de faire certaines opérations. On parle d’habilitation. Pour réussir au mieux ce processus, le chef de la sécurité informatique doit être au courant sur-le-champ des nouvelles mutations au sein de la startup.

Utiliser un Wi-Fi personnel

Vous avez toute une entreprise en ligne. Votre base de travail devient alors Internet. Vous avez l’opportunité de développer un grand réseau avec de grands groupes et d’intéresser plusieurs milliers de personnes sans autre fait de marketing. Un Wi-Fi vous sert de canal de transit pour aller sur Internet afin de rester actif sur votre site. C’est un instrument prisé qui saurait vous servir si vous en usez de la bonne façon.

En fait, un Wi-Fi non sécurisé entraine d’autres conséquences souvent difficiles à gérer. Lorsque vous êtes une entreprise qui emploie cet outil, il ne faut pas en permettre l’accès par un point d’accès. Ce n’est pas sécurisé ni pour votre appareil ni pour vos données. Des individus malveillants une fois dans votre entourage peuvent pirater le Wi-Fi, y accéder et réaliser des opérations floues qui pourraient vous compromettre. C’est la raison primordiale pour laquelle l’accès à votre Wi-Fi doit être sécurisé. Personne ne peut profiter de votre connexion si vous ne lui donnez pas votre aval. Ainsi, vos affaires sont en sécurité.

Pour un usage optimal, il faut commencer par changer le mot de passe et le nom d’utilisateur par défaut. Ensuite, il va falloir activer le chiffrement WPA2 et changer le mot de passe. À partir de cet instant, ne laissez plus n’importe qui réaliser des opérations par le biais de votre réseau. Un intégrateur sécurité pourrait vous être utile dans cette tâche. Lorsque vous n’employez pas le Wi-Fi, mieux vaut le mettre hors service. Le mot de passe est à modifier régulièrement.

Suivre de près les utilisateurs

Vos utilisateurs, autrement dit, vos employés sont des membres du personnel de l’entreprise. Conscient de cela, vous leur devez au moins un minimum de confiance. Cette raison vous pousse à leur donner accès à certaines des données de l’entreprise dans le but de leur permettre de travailler. Ceci fait, vous ne devez pas les laisser pour autant circuler librement. Le système informatique est très sensible. Même l‘intégrateur sécurité auquel vous vous êtes adressé n’est pas autorisé à faire certaines opérations. Votre mot de passe est rigoureusement vôtre. Il est modifié régulièrement. Vous êtes le seul en tant que gestionnaire ou fondateur de votre startup capable de connaître et de garder la plus grande habilitation de tous.

Être plus vigilant en déplacement

Il arrive que l’on soit obligé de faire des voyages. Les affaires lorsqu’elles vous sourient vous donnent la largesse de pouvoir effectuer des transactions avec des acteurs pas des moindres de votre secteur. Il est tout de même impératif que vous gardiez un œil sur votre entreprise. L’utilisation des tablettes et des smartphones s’impose à vous. C’est aussi à ce moment que vous vous devez d’être plus prudent.

Cette prudence s’observe à travers l’identification de votre appareil. L’entreprise, lorsque vous faites un voyage, met à votre disposition l’un de ses outils électroniques les plus performants. Vous devez prendre soin de n’utiliser que ce dernier. Outre ce fait, il faut prendre soin de marquer d’une façon particulière l’instrument de travail. Cela va vous permettre de ne pas l‘échanger avec un autre. En dehors de cela, vos données sont à dupliquer sur d’autres supports afin de les avoir sur vous en cas de perte de l’appareil.

Établir une barrière entre le professionnel et le privé

Le privé et le professionnel ne doivent pas se mélanger. Cela va jouer en votre faveur si vous suivez cette prescription. L’intégrateur sécurité comme Expert Line devrait vous en faire cas. Le système d’exploitation utilisé sur les réseaux sociaux ou les canaux de communication n’est pas identique au système employé par les entreprises. Cela veut dire que votre appareil pourrait être à la base de votre malheur. Un pirate informatique profiterait d’une faille dans le système du site de communication pour accéder aux données de votre entreprise. Ainsi, il pourrait opérer librement. La sécurité informatique est à préserver à tout prix. Il vous faut veiller à confier le travail à des agences avisées comme Expert Line.

Expert Line est une agence française basée en France. Elle propose des services d’installation, de suivi de la sécurité informatique d’une entreprise. Avec plus de 600 clients, elle côtoie aujourd’hui les plus grandes agences mondiales du domaine. C’est une référence en France.

Posséder un plan B

Avec les outils électroniques, il vaut garder un petit gout de méfiance. Il est vrai que la sécurité informatique assurée par un intégrateur sécurité comme Expert Line est à toute épreuve. Néanmoins, il est à notifier que les appareils de cet acabit finissent un jour ou l’autre par connaitre des dysfonctionnements. Pour prévenir ces catastrophes, la création d’une base de données de duplication de toutes les données doit exister. Elle va servir de relai en cas de problèmes à long terme sur l’installation.

Aussi peut-on vous suggérer de miser sur l‘ancienne méthode : le papier. C’est un élément toujours d’actualité dans un contexte de permanente progression des outils technologiques.

Être sûr de posséder une sécurité informatique ne constitue pas une excuse pour ne pas prendre d’autres dispositions. Que ce soit dans l’environnement stable de travail ou en déplacement, il faut veiller à garder un œil sur son entreprise. Si le travail est trop difficile à faire, il vaut mieux recourir à un professionnel tout en le suivant de près tout comme ses employés et ses visiteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here