Les vacances viennent d’arriver. Les enfants ont donc besoin de divertissement. Avec les nouvelles technologies, il est certain qu’ils passeront leurs vacances à ne rien faire à part surfer, pianoter, cliquer ou taper. Si vous êtes inquiet à propos des déviances possibles, il faut installer un logiciel de contrôle parental. Pour savoir comment choisir, cet article pourrait vous aider.

Les performances

Un logiciel est fait pour offrir des services précis. C’est pour cette raison que l’on en fait commande. A partir du moment où l’on décide de s’en offrir un, il convient de choisir ce qui répond en termes de performances aux besoins du moment. Faites-en sorte d’avoir la bonne version de votre logiciel. Cela se remarque déjà au niveau du tarif.

En fait le tarif est l’élément qui permet d’avoir la totalité du logiciel ou une part. Un logiciel entier comme le logiciel Spyfer  compte énormément pour un amoureux du numérique. Il faut qu’il puisse avoir accès à toutes les fonctionnalités. C’est ce que vous devez également viser. Or, vous ne pourrez pas faire cela si vous avez à votre disposition la version gratuite. Vous êtes alors invité à choisir le logiciel en version payante une fois que la sélection est faite.

Pour ce qui est des performances, il faut que vous rassembliez tous les points positifs d’un logiciel de contrôle parental.

  • Blocage imperméable : un logiciel de contrôle parental n’est au mieux de sa forme que parce que vous avez la possibilité de bloquer certains fichiers. Ainsi, votre enfant n’aura pas la possibilité de voir les vidéos, de lire les audios, de suivre certains films, de lire certains documents ou certains messages ou mots. Peu importe ce qu’il essayera de faire pour passer le pare-feu, il faut que ce soit vain.
  • Sécurité : si vous en êtes arrivé à choisir un contrôle parental, c’est que vous êtes inquiet pour votre progéniture en ce temps de laisser-aller. La sécurité commence d’abord en ligne. Les sites nuisibles pour votre enfant doivent se bloquer instantanément. Ensuite, personne ne doit être en mesure de ficher ou de tracer son trafic. Autrement dit il faut que ses recherches, ses messages ou autres soient hors de portée de tous les hackers.

Langue

La langue est un critère intelligent. C’est un truc en lien avec l’ergonomie. Cela vous facilite la prise en mains de votre logiciel. Imaginez que vous ayez une machine dont la notice est dans une autre langue. Il vous serait difficile de travailler avec, de l’employer. La plupart des logiciels de contrôle parental ont un menu assez simplifié. Il en existe des versions précises en français et d’autres en anglais. Si vous êtes francophone, vous devriez savoir quoi choisir. Au cas où les changements ou les expériences nouvelles vous intéresseraient, optez pour une langue différente de la vôtre. Ce serait un bon moyen pour assimiler les cours d’apprentissage d’anglais par exemple.

Ressources supplémentaires

Un logiciel est plus utile lorsqu’il peut servir à autre chose en dehors de ses options de base. Comme son nom l’indique, le logiciel de contrôle parental permet de contrôler les agissements de son enfant, ses liens avec le numérique. Si le logiciel pouvait avoir un GPS, cela vous aiderait à savoir où se trouve votre enfant en temps réel. Des fois, les adolescents font des folies adaptées à leur âge. Garder un œil sur lui, c’est un avantage en plus.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here