Vous êtes-vous déjà demandé comment traduire un PDF ? Si c’est le cas, lisez la suite – cet article est fait pour vous. La traduction de documents PDF a toujours représenté un certain casse-tête pour personnes ayant besoin de traduire un document. Un document PDF est semblable à une image et cela signifie que l’édition du document pour reproduire le format est pratiquement impossible. La tâche est encore plus compliquée lorsque le document PDF contient des informations manuscrites ou lorsque celui-ci est protégé.

La première chose à savoir est qu’il existe deux principaux types de documents PDF. Le premier type comprend les documents créés à partir d’un document physique qui a été numérisé. Le second type comprend les documents PDF qui sont le résultat de l’exportation d’un document modifiable, tel qu’un document Word ou Excel ou un programme de mise en forme comme InDesign.

Traduire un PDF au format image

De ces deux types, c’est le plus compliqué à gérer car ce type de document contient souvent des tampons, des signatures et du texte manuscrit qu’il est impossible de reproduire dans le document traduit. S’il n’est pas possible d’envoyer un fichier éditable au traducteur, il sera noté sur la traduction que certains éléments impossibles à reproduire sont manquants.

Pour traduire un fichier en suédois, un traducteur suédois professionnel devra alors transcrire le texte puis effectuer la traduction à partir de celui-ci. Cette tâche prend plus de temps, elle fait généralement l’objet d’une tarification supplémentaire.

Traduire un PDF à partir d’un document éditable

Dans ces cas, bien que des difficultés considérables subsistent, le traducteur est en mesure d’utiliser certains outils professionnels pour convertir le document original en texte éditable. De cette façon, il est possible de reproduire le document original dans un format éditable avec la plus grande précision et le format de la traduction reflétera donc l’original.

Cependant, chaque fois que cela est possible, un document original éditable doit être envoyé au traducteur.

La plupart des traducteurs sont en mesure de traduire des documents aux formats :

  • Word
  • Excel
  • PowerPoint
  • fichiers InDesign

C’est la seule façon de réaliser une traduction qui conserve intégralement le formatage d’origine. Vous devrez cependant vous assurer au préalable que le prestataire que vous avez choisi pour votre traduction ait l’habitude d’utiliser ce type de logiciel. Il est important de le préciser afin que cela puisse être inclus dans le devis.

Traduction certifiée d’un document PDF

Les demandes de traduction de documents PDF que reçoivent généralement les agences de traduction concernent souvent des documents officiels et administratifs, comme la traduction de diplômes universitaires. Dans ces cas, le traducteur s’efforce de faire en sorte que la traduction reflète autant que possible le formatage de l’original. Dans la traduction, les signatures, cachets, sceaux ou autres éléments qu’il n’est pas possible de reproduire seront notés. En outre, si le document doit avoir une validité juridique, un traducteur assermenté joindra également son cachet et sa signature à la traduction, et enverra une copie physique au client.

Pour réaliser un tel travail, il est souvent nécessaire de recopier le document d’origine dans un format éditable (Word par exemple) et de remplacer le texte en question par la traduction. La mise en page doit être semblable à la mise en page originale.

Pour conclure

S’il est facile de traduire un document rédigé dans un format éditable comme un Word ou un Excel, il est beaucoup plus difficile de traduire un document dans un fichier .pdf. Cela n’est pourtant pas insurmontable ! Il est possible de transcrire facilement son texte via un logiciel OCR ou directement demander à son traducteur d’effectuer un travail de transcription dans des délais rapides, sans trop de frais supplémentaires.