Beaucoup de personnes se sont déjà posé cette question sans toutefois trouver de réponse. Et pourtant la solution est toute proche. En effet, les liens trop longs ont pour principal handicap d’être peu esthétiques, mais surtout de n’être pas adaptés à toutes les publications. Dans ce contexte, donc que faire ? Depuis 2002, il est possible de raccourcir les URL qui pourraient consommer plus de caractères qu’il n’en faut dans une publication. Alors, pourquoi est-il important de raccourcir les liens et comment le faire ?

L’URL, de quoi s’agit-il ?


Encore mieux connue sous le nom d’adresse web, l’URL est définie en tant que « Localisateur uniforme de ressource ». C’est cet ensemble de caractères qui permet de retrouver une page sur le réseau internet (Web). En outre, on peut également l’introduire dans certaines publications afin de rediriger les internautes vers une page. Parfois très longue, l’URL doit être réduite afin de limiter le nombre de caractères qu’elle peut consommer à elle toute seule. C’est pourquoi depuis quelques années, réduire vos liens est la solution la plus pratique pour partager une URL sur certaines plateformes. Cela est d’autant plus important que certaines d’entre elles imposent une limitation de caractères. C’est le cas par exemple de Twitter.

Pourquoi réduire les URL trop longues ?

Cela est certainement abordé dans le paragraphe précédent, mais au-delà de la volonté de limiter un nombre de caractères trop impressionnants, plusieurs autres arguments militent en faveur du raccourcissement des URL. On parlera entre autres :

  • du caractère esthétique des URL courtes ;
  • de l’augmentation du nombre de clics que peut générer un lien réduit ;
  • des avantages de suivi de performances qu’offrent les raccourcisseurs de liens ;
  • la possibilité de personnaliser ses liens ;
  • etc.

Comment réduire les URL trop longues ?


Comment réduire les URL trop longues ? La réponse est très vite trouvée depuis quelques années. Il s’agit d’une révolution qui s’est amplifiée avec l’avènement de Twitter. Ce dernier limitait le nombre de caractères sur une publication. D’abord, c’était 140 caractères jusqu’en novembre 2017, puis la plateforme est passée à 280 caractères. C’est donc dans ce contexte que les sites de raccourcissement de liens se sont multipliés. À cet effet, Twitter dispose de son propre outil de raccourcissement de liens. Mais, ce site n’est pas le seul, Facebook, Google + et Google aussi disposent de leur propre outil de réduction d’URL.

La première plateforme de raccourcissement de liens est née en 2002. Depuis lors, bien d’autres ont vu le jour. L’une des plus dynamiques et des plus appréciées a été créée en 2008. D’après les statistiques, elle totaliserait près de 600 millions de liens raccourcis par mois, ce qui est assez énorme. Alors, comment réduire vos URL ?

La réduction des URL dépend de chaque plateforme de raccourcissement de liens. Mais, il s’agit dans les faits d’un processus simple et qui implique beaucoup d’autres services comme le suivi de l’audience du lien au cas où, vous n’aurez pas souscrit à Google Analytics par exemple, etc.

Alors, maintenant que vous êtes informé, prenez le soin de vérifier la crédibilité des différentes plateformes de raccourcissement de liens que vous aurez consulté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here