Savez-vous qu’en France deux entreprises sur trois sont des cibles potentielles pour une cyberattaque ? Il importe donc à ces dernières de protéger leurs données sensibles avant qu’elles ne tombent dans les mains de personnes malveillantes. Si vous ne savez pas comment faire pour assurer la sécurité de cette ressource importante, cet article vous propose de découvrir la démarche à suivre.

Faire le point des données sensibles de votre entreprise et les sauvegarder

L’entreprise manipule un nombre exponentiel de données sensibles. Afin de leur offrir une protection optimale, il est nécessaire de faire un état des lieux de vos données. Pour réaliser cette étape, il est important d’effectuer certaines actions :

  • Faire le point des personnes qui manipulent les données sensibles ;
  • Répertorier toutes vos données tout en identifiant leur mouvement ;
  • Catégoriser les données pour une meilleure protection.

Une fois cette tâche exécutée, il faut procéder à leur sauvegarde. Vous pouvez automatiser cette action de façon à ne perdre aucun détail. La sauvegarde reste une procédure qui permet de reprendre un fonctionnement normal après une cyberattaque.

Implanter la solution technologique adaptée à la protection de vos données sensibles

Pour la protection de vos données sensibles, vous pouvez opter pour différentes solutions :

  • La solution physique ;
  • La solution électronique.

La solution physique consiste à mettre en place des mesures sécuritaires et d’identification qui limitent et contrôlent l’accès des personnes aux différents supports de stockage ou de traitement des données sensibles. Dans cette optique, vous pouvez nommer un membre du personnel responsable de cette salle qui abrite ces données sensibles.

La solution électronique consiste à identifier les failles du système informatique existant afin de mieux le protéger. Ainsi, vous avez la possibilité d’installer un logiciel antivirus qui sera régulièrement mis à jour ou employer la technologie de chiffrement de bout en bout pour toutes les données sensibles.

Il existe également des programmes spéciaux qui vous permettent de générer automatiquement et régulièrement de nouveaux mots de passe. Si vous ne disposez pas des compétences et connaissances nécessaires pour assurer la protection de votre système informatique, vous pouvez faire appel à l’un des leaders des services informatiques auprès des TPE/PME.

Cet expert dispose des équipes compétentes et du savoir-faire pour garantir la protection optimale des données sensibles de votre établissement. Quel que soit le profil de votre entreprise, ce spécialiste de la sécurité informatique vous propose des solutions clé en main.

Former le personnel aux bonnes habitudes de la cybersécurité

Lorsque les systèmes de protection ont été mis en place, il importe de former le personnel de la société aux nouveaux usages et à l’adoption des bonnes pratiques de la cybersécurité. Ces séances d’échange et d’enseignement limitent les risques d’erreur ou de création de failles dans le nouveau système de sécurité.

C’est aussi l’occasion d’apprendre à appliquer la politique de protection des données personnelles. Cette formation permet à chaque acteur de connaître le rôle qui est le sien dans la préservation et la protection des données sensibles de l’organisation.

Éliminer au fur et à mesure les données devenues caduques

Au fur et à mesure que les données sensibles sont exploitées, certaines parmi elles deviennent désuètes ou caduques. Dans cette optique, il faut définir une stratégie de suppression de ces informations inutilisables. Ceci permet d’effacer toute trace d’existence de la donnée et d’éviter toute réutilisation ultérieure par des personnes malintentionnées.