L’hébergement web est indispensable pour tous types de sites internet. Beaucoup de critères sont à prendre en compte. À la fin de la lecture de cet article, vous serez dans la mesure de décider quel hébergeur est parfait pour vous. Les astuces et les conseils seront clairs et simples pour vous guider pas à pas. Bonne lecture !

Informations à connaitre en matière d’hébergement

Avant de parler de quoi que ce soit, entamons d’abord avec les explications de ce qu’on appelle hébergement.

« Hébergement Web », ce mot sillonne la toile depuis l’apparition des sites internet. Ce sont des espaces dédiés spécialement pour la création de sites web. Les fichiers nécessaires aux fonctionnements de votre site web seront stockés dans des espaces de stockages appelés serveurs. Un ordinateur de bord, des disques durs ainsi que des systèmes d’exploitation composent ces serveurs.

Tous les fichiers stockés seront visibles, sous la forme d’images, textes, vidéos, etc., quand les internautes entrent dans votre site. Internet est le seul portail disponible pour accéder à ces fichiers. D’où aussi l’appellation « hébergement internet ».

Comme illustration simple, voici un exemple : supposons que site internet = maison ; internet = ville ; hébergement = espace. Dans une ville, si vous voulez construire une maison, vous devez d’abord posséder un espace où bâtir.

Vous avez maintenant une petite idée de ce qu’est « hébergement ». Ne nous arrêtons pas ici, abordons tout de suite autre chose à savoir avant de choisir son hébergeur.

Vos attentes en matière d’hébergement web

Comme déjà mentionné ci-dessus, site web est indissociable à l’hébergement web. Vous devez donc définir votre besoin en la matière, car ce dernier dépend du type de site que vous allez développer. Trois questions sont à étudier minutieusement :

1- Quel est le but de votre site ?

La réponse est simple : ce que votre site parlera. Vous devez penser à ça au préalable pour ne pas vous perdre dans une panoplie d’idée le moment venu. Par exemple : vendre des produits, offrir des services, donner des conseils, etc.

2- Quel est le public cible ?

Vous développez le site pour qui ? Des particuliers ou des professionnels ? Homme ou femme ? Plus la réponse est concrète, plus la décision sera facile.

3- Quels apports vous allez donner aux internautes ?

Qu’il s’agit de nouveautés ou des choses qui existent déjà. Pour ce dernier vous n’avez pas à vous en faire, car divers sites font les mêmes choses.

Quand vous auriez fini de répondre clairement à ces trois questions, le moment de connaitre les différents types de services qu’offrent les hébergeurs est venu.

Les services d’hébergement disponibles

Il existe divers types d’hébergement à connaitre : hébergement mutualisé, hébergement dédié et hébergement Cloud, etc. Nous allons les voir un à un pour plus de précisions et d’explications.

Hébergement mutualisé

C’est un type d’hébergement où on stocke plusieurs sites sur un même serveur. Vous pouvez choisir la personnalisation de votre site, c’est-à-dire vous êtes libre de faire ce que vous voulez en matière de design et contenu.

Mais à un moment donné, l’administrateur des serveurs va vous dire que vous devez procéder à une optimisation de votre site. Votre site commence à avoir beaucoup de visiteurs ou plus simplement : commence à faire du bruit. De ce fait, les autres sites stockés avec vous risquent de subir des conséquences néfastes. Donc, le mieux pour vous c’est de quitter l’endroit. Ainsi, migrez vers une autre forme d’hébergement. En termes de prix, c’est la moins chère entre les trois types cités ci-dessus.

L’hébergement mutualisé est parfait pour les sites du genre vitrine TPE, etc.

Hébergement dédié

Ayant pris connaissance de la première forme d’hébergement. Vous avez déjà peut-être une idée derrière la tête. Pour l’hébergement dédié, comme son nom l’indique, le serveur est spécialement dédié à votre budget. Vous avez le plein droit de faire ce que vous voulez. Par exemple, héberger plusieurs sites web en même temps. La limite c’est la capacité de stockage du serveur.

L’hébergement dédié est parfait pour les sites qui génèrent beaucoup de trafic web (visites) comme les sites de ventes en ligne ou les forums de discussions ou de tchat.

Hébergement Cloud

Cloud ou Nuage, les serveurs sont virtuels et peuvent être configurés selon vos besoins. S’il y a beaucoup d’activité sur votre site que cela pourrait changer d’un moment à l’autre, c’est le type d’hébergement qui vous va. Le prix est un peu élevé par rapport aux deux autres mentionnés ci-dessus.

Hébergement Gratuit

Tout est dit dans son appellation. La possibilité de personnalisation est limitée, car des formes de site prédéfini existent déjà. Vous n’avez qu’à mettre vos fichiers personnels.

Des hébergeurs web comme Hostinger, Atspace, Free, etc., sont connus pour ce type d’hébergement.

Hébergement VPS

Même principe que pour l’hébergement mutualisé. Un serveur héberge au maximum 20 sites web. L’avantage c’est que les espaces alloués aux sites sont les mêmes. Les personnalisations ne connaissent pas de limite, vous pouvez faire ce que vous voulez. Et côté prix, ce n’est pas vraiment cher.

Hébergement payant ou gratuit ?

Nous avons déjà parlé des types d’hébergement qui existent. Certains sont payants et d’autres gratuits. Mais quelle est vraiment la différence entre les deux. Vous pouvez choisir ce qui s’adapte le mieux à vos besoins.

Pour l’hébergement gratuit, c’est au niveau de la personnalisation du site que se pose le problème. Vous ne pouvez pas faire ce que vous souhaitez. Les modifications que vous pouvez faire sont limitées, voire même impossibles pour certaines plateformes. En outre, pour les payants ce sera différent. Les personnalisations sont libres et ne connaissent aucune limite.

Puis, pour les plateformes gratuites, les publicités occuperont beaucoup de places sur votre site ou blog. C’est la contrepartie de l’hébergement qui pourrait vous gêner quelquefois. De plus, il se peut que vous n’ayez pas le droit de faire de la monétisation. Par exemple, écrire des textes comportant des liens moyennant des rémunérations.

La base que vous devez garder en tête c’est que pour les hébergements payants, vous êtes libre de faire ce que vous voulez à la limite de vos paiements. Et vos données seront en sécurité, car le prestataire a des engagements à respecter envers vous. Ce qui n’est pas le même pour les plateformes gratuites : la sécurité de vos fichiers est incertaine, pendant les anomalies vous ne pouvez rien faire.

Si votre site n’est pas à forte valeur ajoutée, l’idéal est d’opter pour les hébergements gratuits. Par contre, en optant pour les hébergements dits « payants », chaque mois vous devez débourser un prix.

La performance des sites diffère également. On sait que plusieurs sites sont stockés en même temps sur les plateformes gratuites. De ce fait, la vitesse d’exécution pourrait être lente. Ce n’est pas compatible pour les sites e-commerce donc.

Comment obtenir un meilleur prix pour un hébergement payant ?

Les points suivants sont à étudier si vous voulez obtenir le meilleur prix. Premièrement, votre habitation joue un grand rôle. Vous avez le droit d’héberger votre site en Allemagne, mais cela aurait de l’impact sur le référencement sur les moteurs de recherche.

La solution parfaite est d’opter pour les hébergeurs qui se trouvent dans votre localisation. Ne vous laissez pas tenter par les stockages gratuits au bout de la planète. Si au cas où ils se feront hacker, vous recevez simplement un message. Aucune solution n’est possible si cela arrive, vos fichiers sont en danger en permanence. En plus, le piratage informatique commence à gagner du terrain.

La deuxième solution est de faire des comparaisons de prix afin de savoir qui offre le rapport qualité-prix parfait.

À titre d’information : Le prix d’hébergement de site internet :

  •  Simple site (blog, etc.) ˃ 5 euros
  •  Site sur-mesure ˃ 10 euros
  •  Site qui reçoit plusieurs visites tous les jours ˃ 50 euros
  •  Site à forte fréquentation ˂ 50 euros

Le prix varie de prestataire en prestataire, mais vous avez la possibilité de faire des comparaisons. Le prix proposé par chaque prestataire dépend des formules qu’ils mettent à la disposition de sa clientèle. Le plus souvent, le prix à payer est le coût d’un service tout-en-un, c’est-à-dire que vous avez plusieurs avantages à part l’hébergement. Par exemple les offres de boîtes mail ou nom de domaine.

Les critères de sélection pour un hébergeur sites web de qualité.

Vous avez déjà peut-être quelques idées sur la forme d’hébergement que vous allez choisir. Quelques éléments sont à prendre en compte avant de sélectionner. La réussite de votre site dépend aussi de la qualité de l’hébergement. Les voici pour vous guider pas à pas :

Premièrement, les services clientèle sont importants. Pourquoi ? De temps en temps, vous allez devoir contacter le support pour des questions techniques. Leur aide est d’une grande importance dans le traitement de vos problèmes. Au cas où c’est un échec, il se peut que votre site subisse un bug ou dysfonctionnement. La réactivité de l’hébergeur est donc un critère clé avant de sélectionner.

Ensuite, choisissez l’hébergeur qui met la technologie au cœur de leur métier. De nouveau mis à jour sont disponibles fréquemment, de ce fait votre hébergeur se doit de suivre les nouvelles technologies. Scrollez les avis sur les blogs ou les avis clients sur le site de l’hébergeur pour savoir si celui-ci suit les tendances du moment.

Puis, vient le moment de savoir les indices de performance alloué à votre site, c’est-à-dire la quantité de mémoire vive (1280 Mo de RAM est déjà mieux) ainsi que le temps d’exécution (minimum 300 secondes). Les titulaires des sites ne font jamais attention à ces valeurs alors que la puissance de votre site dépend d’eux.

On a déjà évoqué la performance, donc poursuivons avec la performance des infrastructures. Il est déconseillé d’opter pour les hébergeurs qui ont des pannes fréquentes. Un hébergeur qui n’est pas fiable sur ce point provoquera des discussions interminables sur les réseaux sociaux.

En récapitulant, ce que vous devez faire c’est :

  •  Demander le stockage alloué à votre site ainsi que les deux indices de performance cités ci-dessus.
  •  Scrollez les avis sur le blog et les comptes de réseaux sociaux de l’hébergeur.
  •  Prendre connaissance du temps de réaction du service clientèle.

Ces critères ne sont pas exhaustifs, vous pouvez ajouter d’autres choses correspondant à vos attentes. Les offres sont presque les mêmes pour chaque hébergeur. Ne vous précipitez pas sur les fournisseurs qui vous proposent les services suivants : gratuité des certificats SSL, protection, sauvegarde des fichiers par jour, etc. Ce sont des services standards qu’ils proposent.

Exemples de prestataire

Pour finir cet article, nous allons vous présenter des exemples d’hébergeurs avec leurs prestations respectives. Certains seront des hébergeurs déjà connus mondialement et d’autres en plein expansion, mais plein d’avenir. Vous êtes responsable de votre choix, mais ceux cités ci-après sont à titre indicatif.

Hostinger

Nous avons déjà parlé de cette société plus haut dans cet article. Hostinger est reconnu pour les services d’hébergement gratuit. Même si c’est gratuit, la qualité des services ne vous décevra pas. Le prix du meilleur hébergeur gratuit en 2007 a été attribué à Hostinger.

À part l’hébergement gratuit, cette société propose tous les services d’un hébergeur payant comme : l’hébergement mutualisé, l’hébergement VPS à prix réduit, l’hébergement Cloud, l’enregistrement de domaine, les services de constructions de site web facile et rapide ainsi que l’hébergement WordPress.

Jusqu’à maintenant, les avis sur Hostinger sont toujours positifs. À titre d’information, elle fait partie des cinq premiers hébergeurs dans le monde.

OVH

Quand on parle d’hébergement, comment ne pas parler de OVH. L’hébergeur numéro 1 en France, créé il y a 9 ans. Tous les types d’hébergement sont proposés par la société. Le prix est accessible à tous, et défiant toute la concurrence même.

Côté service client, elle a moins de côtes sur le net. Les avis sont plutôt négatifs, c’est peut-être à cause du nombre de clients (800 000 sites web et 1 000 000 noms de domaines) à gérer.

Si vous voulez plus d’informations, cliquez ici.

Infomaniak

La société est le leader en Suisse avec plus de 150 000 sites à son actif. On le connait surtout pour l’hébergement de mail ainsi que les noms de domaine. Les services sont très diversifiés, que vous soyez un blogueur ou un professionnel de la vente en ligne, Infomaniak possède une multitude de solutions pour vous satisfaire.

1 & 1

Si vous voulez créer un site de vente en ligne efficacement et rapidement, vous pouvez opter pour 1 & 1. Les services de cette entreprise sont les suivants :

  •  Hébergement de site e-commerce que vous pouvez créer vous-même
  •  Hébergement email et nom de domaine
  •  Hébergement Cloud (adaptable à votre projet et vos besoins)

L’entreprise est reconnue en Europe et aux quatre coins du globe.

Free

Free est spécialisée dans l’hébergement gratuit de site. Au bout de 48 h maximum, vous pouvez voir votre site en ligne. Les procédures ne sont pas complexes. La société vous donne 10 Go d’espace pour votre site. Un seul souci à prendre en compte, Free n’a pas encore divulgué les performances de leurs équipements.

En somme, le choix d’un hébergeur dépend de plusieurs éléments. Nous avons montré ce que vous devez faire au minimum, mais le choix est entre vos mains. Chaque hébergeur propose ses services, mais comme mentionné dans l’article, vous devez faire attention à certains critères.

Le choix peut s’avérer un casse-tête chinois, mais pour le bon fonctionnement de votre site web, la qualité de l’hébergement est primordiale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here