Le secteur des TI est en constante évolution et les entreprises qui la composent doivent faire face à de nouveaux enjeux chaque année.

Dans cet article, découvrez 5 défis à relever par l’industrie informatique au cours de la décennie 2020.

C’est parti !

1 – Protéger adéquatement les données sensibles et informations confidentielles

La protection des données informatiques n’est peut-être pas un nouveau défi, mais il sera plus important que jamais au cours de la prochaine décennie.

En effet, de plus en plus d’informations confidentielles et de données sensibles sont conservées dans les systèmes informatiques des organisations :

  • Renseignements personnels
  • Données comptables
  • Informations de santé
  • Etc.

Évidemment, ces données représentent une véritable mine d’or pour les cybercriminels qui peuvent les revendre à fort prix. Il sera donc primordial que l’industrie informatique redouble d’efforts pour sécuriser les processus de transfert de telles données, ainsi que l’accès aux infrastructures TI dans lesquelles elles sont conservées.

2 – Assurer la conformité des organisations

De plus en plus de normes et de protocoles sont imposés aux organisations, notamment en matière de protection des renseignements personnels. Par exemple, le RGPD (la réglementation sur la protection des données) est maintenant en vigueur et les entreprises concernées par cette réglementation doivent s’y conformer sous peine de sanctions sévères.

Les fournisseurs de services informatiques et développeurs de solutions TI devront donc tout faire pour s’assurer que leurs clients ne contreviennent à aucun règlement de ce genre.

3 – Faire une place encore plus grande au télétravail

En raison de la pandémie de COVID-19, le télétravail a été adopté par de nombreux travailleurs qui en ont découvert les avantages. Au cours de la prochaine décennie, il est indéniable que le travail à distance demeurera très populaire et il faudra que l’industrie de l’informatique en tienne compte.

Il faudra par exemple que les départements de support informatique soient en mesure de diagnostiquer les problèmes TI et de dépanner les utilisateurs grâce à des moyens applicables à distance.

4 – Assurer la fiabilité et l’efficacité des infrastructures de type cloud

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à délaisser leur infrastructure informatique « classique » pour adopter une infrastructure de type cloud. Cependant, même si les avantages sont nombreux, passer à l’infonuagique implique une gestion différente du réseau informatique d’une organisation.

Par exemple, acheminer de manière fluide l’imposante quantité de données que les utilisateurs et les applications génèrent vers un centre de données situé à distance pour qu’il les traite constituera un énorme défi de réseautique dans les prochaines années.

5 – Mieux incorporer les nouvelles technologies au marché

Actuellement, le rythme auquel les nouvelles technologies sont développées est plus rapide que jamais en raison d’investissements massifs. Cependant, leurs développeurs sont rarement en mesure de les intégrer pleinement dans des produits existants, ce qui ralentit leur adoption par les consommateurs et les entreprises. Leur impact sur le marché est donc négligeable.

Par exemple, des efforts considérables ont été faits au cours des dernières années pour faire progresser différentes technologies :

  • Intelligence artificielle
  • Reconnaissance vocale et faciale
  • Etc.

Malheureusement, leur intégration dans des outils actuels ne se révèle pas toujours utile ou efficace. Au cours de la prochaine décennie, l’industrie informatique devra réussir à mieux mettre en valeur les technologies qu’elle développe afin qu’elles percent le marché plus aisément.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here