Le web est constitué d’un ensemble de serveurs interconnectés qui sont en perpétuels échanges d’informations. Par exemple, lorsque vous tentez d’accéder à un site internet, votre appareil envoie une requête de connexion à un serveur distant qui traite la requête avant l’affichage de la page. Ce flux de données est difficilement contrôlable par l’internaute sans recours à un VPN. Comment bien choisir son VPN ? Quels sont les principaux critères à prendre en compte ? Voici 10 conseils pour réaliser au mieux le choix de votre VPN.

Prendre en compte le niveau de sécurité que propose le VPN

La fonction principale des VPN étant la sécurisation des internautes, il convient d’être exigeant quant au niveau de sécurité que proposent leurs algorithmes. À cet effet, plusieurs normes et protocoles existent dans le domaine pour juger de l’efficacité d’un algorithme de cryptage de VPN.

L’AES 256 Bits

L’AES (Advanced Encryption Standard) est une norme de chiffrement développé en 1997.

C’est l’algorithme qu’utilise la NSA (Agence Nationale de Sécurité des États-Unis) pour sécuriser les informations classées secrètes. Il permet de sécuriser de façon optimale un trafic grâce à son système de cryptage en blocs. De cette manière, il est presque impossible d’attaquer le système et d’y avoir accès. Sa version la plus avancée en date est l’AES 256 bits. Pour choisir un VPN, il serait donc préférable qu’il offre le cryptage AES 256 bits de vos données.

Les protocoles d’accès

Un autre paramètre très important à prendre en compte dans le choix des VPN sécurisés est le protocole d’accès. Généralement, les protocoles sont des normes régissant les échanges de données. Dans le domaine des VPN, ils permettent de tunneliser (rendre privées) des connexions spécifiques au sein de réseaux publics. On distingue principalement :

  • OpenVPN ;
  • PPTP ;
  • L2TP ;
  • SSTP ;
  • IKEv2.

Chacun de ces protocoles présente des caractéristiques techniques qui lui sont propres. Ainsi, pour un usage bureautique sur Windows, OS X ou Linux, OpenVPN est le protocole le plus recommandé. Par contre, si vous préférez un usage sur téléphone mobile, le meilleur protocole VPN est IKEv2, en raison de sa fluidité et de sa subtilité. En ce qui concerne les autres protocoles, ils offrent un niveau de sécurité légèrement moins élevé, mais sont également à considérer selon le cas.

Les choix de pays qu’offre le VPN

Pour comprendre l’importance du nombre de pays proposé dans les critères de sélection d’un VPN, il faut en connaître le principe de fonctionnement. Lorsqu’un VPN est installé au sein d’un réseau, il le tunnelise de manière à isoler cette portion de trafic du reste du réseau. Pour ce faire, le VPN va établir une connexion distante totalement cryptée entre le fournisseur d’accès et votre terminal (ordinateur, portable ou tablette). Étant donné que chaque terminal dispose d’une empreinte numérique (adresse IP), il sera nécessaire de procéder à un camouflage de cette adresse. C’est à ce niveau que le critère relatif au nombre de pays proposé devient intéressant. En effet, plus votre VPN a des possibilités de connexions via des serveurs situés dans des pays différents, plus vous êtes en sécurité. Les protocoles de certains VPN permettent même de changer de localisations de façon aléatoire au fur et à mesure que vous surfez.

Pour le choix des pays, les VPN proposent des offres très variées. En fonction de l’étendue de leurs installations, certains fournisseurs peuvent atteindre la barre des 200 pays. Toutefois, il convient de notifier qu’un nombre réduit de pays ne veut pas forcément dire qu’un VPN est mauvais ou moins efficace. Votre choix doit être fondamentalement guidé par l’usage que vous désirez faire du VPN. Par exemple, si vous désirez pouvoir placer votre adresse IP un peu partout dans le monde, vous adopterez sûrement un VPN avec plus de 100 pays. Si par contre, vous n’êtes qu’à la recherche d’une sécurisation basique de données, un VPN proposant environ une trentaine de pays devrait suffire. Pour faire un bon choix, un comparatif tel que Mon Comparatif VPN pourra vous aider. Ce comparatif VPN en ligne pourra vous renseigner sur le nombre de pays et de serveurs proposés par différents VPN.

La vitesse des téléchargements et les téléchargements autorisés

Un autre critère à ne pas négliger dans le choix d’un VPN est la vitesse des téléchargements et le type de téléchargement permis. Les téléchargements sont des flux importants de données entre votre terminal et les serveurs web. Vous pouvez être l’objet d’une traque par les agences de régulation si vous effectuez des téléchargements libres sur certains sites. C’est pourquoi votre choix doit porter sur un VPN qui prend en charge de nombreux types de téléchargements et offre au passage un bon débit de connexion.

Le téléchargement torrent

Les torrents sont des fichiers spécifiques. Ils peuvent contenir tous les types de données multimédias (audio, vidéo, jeu, image…) et sont disponibles depuis des sites en téléchargement libre. Ils sont très pratiques notamment pour des téléchargements volumineux, sensibles ou en série. Le problème qui se pose souvent est que, dans certains pays, le téléchargement des fichiers torrents est interdit et sanctionné par la justice. L’usage d’un VPN va donc permettre de tunneliser votre trafic et rendra possible un accès anonyme aux torrents. Cela dit, vous devez savoir qu’en raison de leurs localisations, tous les VPN n’autorisent pas le téléchargement torrent. Il est donc important de veiller à ce critère pour ne pas se voir bloquer l’accès aux torrents après avoir choisi un VPN.

Les VPN gratuits, est-ce une si bonne idée ?

Il existe de nombreux VPN gratuits accessibles sur le marché. Le principal avantage que présentent ces VPN est le coût nul de l’utilisation, car ils ne nécessitent a priori aucune dépense. Cependant, lorsqu’on regarde de plus près, le mode de fonctionnement de ces VPN dits gratuits appelle certaines observations.

Les normes de sécurité

La plupart des fournisseurs d’accès VPN gratuits n’assurent pas vraiment la sécurité de leurs utilisateurs. En effet, certains recueillent les données des internautes à leur insu, afin de les utiliser à des fins commerciales (publicité ciblée la plupart du temps). Ils perturbent ainsi la quiétude de leurs clients en les bombardant de pubs incessantes. En termes de résistance aux intrusions, plusieurs expériences ont prouvé que les VPN gratuits sont les plus susceptibles aux dégâts des attaques de malwares.

La limitation des données et le débit internet

Les VPN qui proposent leurs services gratuitement limitent de façon délibérée les données et le débit internet des utilisateurs. Cette stratégie est mise en place par la plupart de ces VPN pour inciter les utilisateurs à souscrire à des abonnements premium. De plus, rares sont les VPN gratuits qui arrivent à débloquer l’accès à des sites de streaming géocensurés comme Netflix.

Une analyse minutieuse de ces coûts indirects permet de conclure que l’usage de services VPN dits exclusivement gratuits est peu recommandable. Notez tout de même que certains VPN, bien qu’étant payants, offrent une durée d’essai gratuite à leur client afin de leur permettre d’en tester les fonctionnalités. Ils peuvent vous proposer par exemple une durée d’essai gratuite de la version complète sur 7 jours, 15 jours ou 30 jours.

La politique de confidentialité du VPN

La politique de confidentialité est l’un des points les plus importants dans la protection des utilisateurs d’un VPN.

Ce contrat qui s’établit entre le fournisseur VPN et l’utilisateur fixe les conditions de traitement, de publications et de suppression des données clients. Ces données comprennent fondamentalement :

  • L’âge ;
  • Le sexe ;
  • La localisation ;
  • Les données de navigation ;
  • Les identifiants de connexion…

Les meilleurs VPN sont très rigides en ce qui concerne leurs politiques de confidentialité. Ils ne divulguent pas les données de leurs utilisateurs et les cryptent de manière à ce que, même en cas d’attaque, ces données ne soient pas accessibles.

Le mode No Log

Le No Log offre un niveau de sécurité très élevé au niveau des VPN. Lorsque vous utilisez un VPN No Log, vos données de navigation ne sont pas stockées sur des serveurs. De cette manière, vous réduisez à néant les risques potentiels de traçages ou d’utilisation de vos données personnelles à votre insu. Un VPN comme Trust.Zone assure votre protection par cette politique de zéro journalisation. Vous pouvez lire cet avis sur Avis Trust.Zone afin de vous faire une idée sur ce VPN.

Le support client

Il serait inconcevable de parler de politique de confidentialité sans évoquer le support client. Ce dernier s’avérera très important surtout lorsque vous aurez besoin d’assistance relativement à un dysfonctionnement. Généralement, la période d’essai qui précède l’abonnement permet de porter un jugement assez objectif sur la qualité du support client d’un VPN. Vous pouvez également vous renseigner auprès d’autres utilisateurs.

Le nombre maximal de connexions qu’offre le VPN

Lorsque vous désirez choisir un VPN, il est important que vous preniez en compte le nombre maximal de connexions qu’offre ce dernier. Certains fournisseurs de VPN proposent des formules de protection utilisables sur 3 appareils alors que d’autres peuvent accepter jusqu’à 6 connexions simultanées. Pour effectuer un choix optimal, vous devez définir avec précision le nombre d’appareils que vous désirez protéger. Vous n’irez sûrement pas opter pour un VPN à 6 connexions alors que vous ne désirez en exploiter que 2 ou 3.

En fonction de vos besoins, vous pourriez également choisir parmi les VPN multi-systèmes. Ceux-ci offrent une prise en charge complète de tous vos appareils avec des systèmes d’exploitation différents. De cette manière, vous pouvez protéger avec un seul abonnement à la fois votre téléphone (iOS, Android), votre télévision et votre ordinateur portable (Windows, Mac).

 

La possibilité de tunneliser directement la connexion d’un routeur

L’autre possibilité que peut offrir un bon VPN est de tunneliser directement la connexion d’un routeur. Ainsi, au lieu d’installer un VPN sur chacun de vos appareils, vous sécurisez la connexion depuis votre box et le tour est joué. Ce service est accessible chez plusieurs fournisseurs.

Le coût du VPN

Comme tout autre outil payant, un bon VPN doit présenter un rapport qualité/prix attrayant. Ce critère a fondamentalement un lien avec les différentes fonctionnalités de base que doit proposer un VPN payant. Il s’agit entre autres de :

  • La protection maximale des données de l’utilisateur (prévention contre les malwares, système de cryptage dernière génération…) ;
  • L’absence de publicité ;
  • La possibilité de se connecter à plusieurs appareils (2 au moins) depuis un seul compte ;
  • La possibilité de changer de pays à volonté.

En ce qui concerne la tarification, elle peut légèrement varier d’un fournisseur à l’autre, de l’ordre de quelques dollars (ou euros). Pour réaliser des économies sur la tarification d’un VPN payant, il est recommandé de souscrire à un abonnement de longue durée. Par exemple, chez un fournisseur VPN, l’abonnement mensuel peut revenir à 12,99 dollars, alors que celui de 18 mois coûte 49,5 dollars (soit 2,75 dollars le mois).

Pour finir, vous devez garder à l’esprit le conseil suivant : un VPN moins cher n’est pas forcément mauvais. De la même manière, un VPN extrêmement coûteux n’est pas forcément le meilleur. Les performances doivent donc primer sur le prix au moment de choisir un VPN.

Le streaming et les VPN

Le streaming est un procédé de diffusion qui permet de suivre du contenu multimédia directement sur internet sans télécharger et stocker quoi que ce soit. C’est une technique en pleine expansion dans plusieurs domaines notamment dans les industries cinématographiques et musicales. Malheureusement, des restrictions géographiques s’imposent parfois et rendent difficile l’accès à certains sites de streaming. Il devient alors nécessaire de faire recours à un VPN pour contourner les censures. Fondamentalement, les censures de streaming concernent certains sites qui bloquent l’accès à leurs serveurs à des adresses IP localisées hors de leurs pays. C’est le cas notamment de Netflix qui dispose d’un système de géoblocage empêchant l’accès aux contenus vidéo hors des É.-U.

Pour choisir votre VPN, vous devez donc veiller à ce que ce dernier propose la fonctionnalité de déblocage des sites de streaming tels que Netflix. La bande passante doit également vous permettre de suivre des diffusions de vidéos en HD sans empiéter sur la qualité de votre connexion internet.

 

Les caractéristiques techniques du VPN

Les caractéristiques techniques d’un VPN sont catégorisables en deux paramètres étroitement liés. Il s’agit de la vitesse de connexion et de la bande passante.

La vitesse de connexion

La vitesse de connexion importe vraiment quand on navigue sur internet, surtout pour effectuer des téléchargements, jouer en ligne et regarder des vidéos en streaming. Or, certains VPN, en raison de la localisation trop distante de leurs serveurs, ralentissent la vitesse de connexion des utilisateurs. Pour y remédier, il est préférable d’opter pour des VPN disposant de serveurs localisés près de votre pays.

La bande passante

La bande passante est une notion étroitement liée à la vitesse de connexion. En effet, la limitation de bande passante permet à un fournisseur de réduire votre vitesse de connexion après un certain degré d’utilisation. Cela a pour conséquence immédiate un rallongement du temps de chargement des pages web et il devient presque qu’impossible de faire des téléchargements rapides. Les VPN les plus concernés par la limitation de bande passante sont les VPN gratuits.

Les censures locales

Pour choisir un VPN, vous devez également tenir compte des censures locales. En effet, la législation de certains pays interdit l’usage de certains VPN sur leur territoire. De ce fait, la protection de vos appareils par ces types de VPN peut être compromise si vous résidez dans de telles zones géographiques. Comme indiqué précédemment, la meilleure solution reste le choix de VPN disposant d’un large éventail de serveurs localisés un peu partout dans le monde.

En somme, retenez que les VPN sont de très bons outils pour garder son anonymat sur internet. Ils permettent entre autres de faire des téléchargements, d’accéder à des sites censurés, et de suivre des films en streaming sans se faire traquer. C’est pourquoi il faut accorder une attention particulière à leur choix. Si vous suivez les conseils présentés dans cet article, vous serez sûr de choisir un VPN puissant et efficace.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here